[Column] What is happening in reactor2 and what can be caused ?

A thermometer of RPV in reactor2 keeps indicating the increasing temperature.
Tepco used assert the thermometer was disordered every time they saw it indicate increasing temperature.
However this time, another thermometer located on the top of RPV is showing rapidly increasing temperature too. [Link]
What is going on and why ?

1. Tepco has been decreasing the volume of water to inject

In the beginning of September, Tepco started having the problem with controlling the volume of injecting water and it still hasn’t been fixed. [Link 1 2]

↓ The chart of the water volume to inject.

[Column] What is happening in reactor2 and what can be caused ?

As a result, the reactor water level has been decreasing since this September.

↓ The chart of the reactor water level.

2 [Column] What is happening in reactor2 and what can be caused ?

2. Possibility of the reaction of fractured fuel

You can not tell how much Xe-135 is being produced in reactor2. [Link] Also, other thermometers are not showing the spike of temperature, so it doesn’t look like the entire reactor is having recriticality.

However, Fukushima Diary is suggesting the hypothesis that pieces of fractured fuel are in individual stages scattered around PCV. (cf, [Column] 3 facts to support the hypothesis that fractured nuclear fuel is in individual stages of nuclear reaction [Link])
There is a possibility that one of the small pieces of fractured fuel started the fission reaction due to the lack of coolant water near the issued thermometer or it shifted to near the thermometer.
(cf, [Disorder ?] Radiation level spiked up to 35.23 Sv/h in suppression chamber of reactor2 as the indicated heat went up [Link])

3. Tepco cannot increase the volume of water to inject due to the lack of contaminated water storage

However, Tepco is facing the serious problem of the plant, which is the shortage of contaminated water storage. A part of the injected water comes to the tank. Increasing the volume of water to inject means further increase of contaminated water.
According to the tweets of actual Fukushima worker Happy11311, the contaminated water storage is being the urgent problem. Tepco built a new water purifying facility of Toshiba called Alps, which is supposed to filter 62 sorts of nuclides including strontium.
They expected to start the facility by this September, but because of the orders and reorganization of NISA and NRA, they can not start Alps yet. It’s not even known when they can start it.
They also expected to reduce the storage capacity because of the new water purifying facility, so they did not prepared new tanks in case they can’t start Alps.
Now a few hundreds of tones of groundwater flows into the building on the daily basis but they still can’t even finish the bypass construction nor impervious wall. [Link]

4. What would Tepco do ?

Tepco is having the holiday at the moment. They will have the first press conference on 1/4/2013.
They may be asked about the issued thermometer. From their past behavior, Tepco is likely to take down the parameters of the thermometers so we can not keep track of by asserting the thermometers are disordered whether it’s true or not.

5. The best consequence and the worst consequence

If it’s simply and coincidentally that two thermometers got disordered at once, that would be the best consequence. However, if not, Tepco would need to inject further coolant water to potentially lead to the discharge of contaminated water into the sea.

_____

Français :

[Édito] Que se passe-t-il dans le réacteur 2 et qu’est-ce que ça va entraîner ?

Un thermomètre de la RPV2 (= enceinte de confinement primaire du réacteur 2) continue d’indiquer que la température augmente. Tepco affirmait systématiquement que ce thermomètre était chaque fois qu’ils annonçaient qu’il montrait une augmentation de température. Cette fois-ci, un autre thermomètre situé en haut de la RPV montre aussi une montée rapide en température. [Lien] Que se passe-t-il et pourquoi ?

1. Tepco avait diminué la quantité d’eau injectée

Début septembre, Tepco a commencé à rencontrer le problème du contrôle du volume d’eau injectée et ne l’a toujours pas résolu. [Liens : 1 2]

↓ Le graphique des quantités d’eau à injecter.

[Édito] Que se passe-t-il dans le réacteur 2 et qu'est-ce que ça va entraîner ?Par conséquent, le niveau de l’eau dans le réacteur diminue depuis septembre dernier.

↓ Graphique du niveau de l’eau dans le réacteur.

2 [Édito] Que se passe-t-il dans le réacteur 2 et qu'est-ce que ça va entraîner ?

2. Possible réaction dans le combustible cassé

On ne peut pas dire combien de Xe-135 est généré dans le réacteur 2. [Lien] De plus, les autres thermomètres n’indiquent aucune montée de température, donc il ne semble pas que l’ensemble du réacteur soit en retour de criticité.

Toutefois, le Fukushima Diary suggère l’hypothèse que des morceaux de combustible dispersés dans l’enceinte sont dans des états différents. (cf. [Édito] 3 faits soutenant l’hypothèse que les débris de combustibles sont en différents états de réaction nucléaire [Lien])
Il est possible que l’un de ces morceaux à proximité de ces thermomètres ait commencé une réaction de fission par manque d’eau de refroidissement ou qu’il se soit déplacé plus près d’eux.
(cf. [Panne ?] Le niveau de radioactivité monte jusqu’à 35,23 Sv/h dans la chambre de surpression du réacteur 2 pendant la montée en température [Lien])

3. Tepco ne peut pas augmenter la quantité d’eau à injecter par manque d’espace de stockage ensuite

Tepco est actuellement confrontée au plus grave problème de la centrale, la pénurie en moyens de stockage des eaux contaminées. Une partie des eaux injectées va dans un réservoir. Augmenter le volume injecté implique une augmentation consécutive des eaux contaminées stockées.
Selon les tweets de Happy11311 qui travaille dans la centrale, le stockage des eaux contaminées est en train de devenir le problème le plus urgent. Tepco a monté un nouvel équipement de purification des eaux de Toshiba, appelé Alps et qui est supposé filtrer 62 sortes de nucléides différents dont le strontium.
Ils pensaient le mettre en marche en septembre mais à cause d’arrêtés et de la réorganisation de la NISA et de la NRA, ils n’ont pas encore pu démarrer ce Alps. Ils ne savent même pas quand ils le pourront.
Ils pensaient aussi réduire la capacité de stockage grâce à ce nouvel équipement de filtrage de l’eau, alors ils n’ont pas préparé de nouveaux réservoir au cas où ils ne pourraient pas démarrer Alps.
A présent, quelques centaines de tonnes d’eaux d’infiltration s’écoulent dans le bâtiment tous les jours mais ils ne peuvent même pas terminer la construction de leur détournement, ni faire un mur étanche. [Lien]

4. Que va faire Tepco ?

Tepco est en vacances actuellement. Leur première conférence de presse aura lieu le 4 janvier 2013.
Ils seront peut-être interrogés sur les thermomètres. De par leur comportement antérieur, Tepco risque de supprimer l’accessibilité aux paramètres des thermomètres de façon à ce que nous ne puissions pas les suivre, en affirmant qu’ils sont en panne, que ce soit vrai ou non.

5. Au pire et au mieux

Si c’était simplement et effectivement une panne conjointe des deux thermomètres, ce serait le mieux. Toutefois, si ce n’est pas le cas, Tepco va devoir injecter plus d’eau ce qui va probablement les conduire à en balancer dans l’océan.

About Author