Fukushima worker “Contaminated water might overflow due to the lack of tanks”

On 11/27/2012, Fukushima diary warned about the serious shortage of contaminated water storage on the column.

(cf. [Column] X-day – when Fukushima plant discharges millions of tones of the contaminated water to Pacific ocean [Link])

According to the tweets of actual Fukushima worker Happy11311, the contaminated water storage is being the urgent problem in Fukushima plant.

Contaminated water might overflow due to the lack of the tanks.

Tepco built a new water purifying facility of Toshiba called Alps, which is supposed to filter 62 sorts of nuclides including strontium.

They expected to start the facility by this September, but because of the orders and reorganization of NISA and NRA, they can not start Alps yet. It’s not even known when they can start it.

They also expected to reduce the storage capacity because of the new water purifying facility, so they did not prepared new tanks in case they can’t start Alps.

Now a few hundreds of o tones of groundwater flows into the building on the daily basis but they still can’t even finish the bypass construction nor impervious wall.

 

Source 1 2 3 4 5 6 7 8

 

 

_____

Français :

Le travailleur de Fukushima : “L’eau contaminée pourrait déborder par manque de réservoirs”

Le 27 novembre 2012, dans son éditorial, le Fukushima diary a mis en garde contre la pénurie grave d’espace de stockage pour l’eau contaminée. (cf. [Edito] X-day – Quand la centrale de Fukushima balance des millions de tonnes d’eau contaminée dans l’océan Pacifique [Lien])

Selon les tweets de Happy11311 qui travaille actuellement dans la centrale de Fukushima, le stockage de l’eau contaminée est en train de devenir le problème urgent dans la centrale.

L’eau contaminée pourrait déborder par manque de réservoirs. Tepco a monté un nouvel équipement de purification d’eau de Toshiba nommé Alpes, qui est supposé filtrer 62 types de nucléides dont le strontium.

Ils pensaient le mettre en marche courant septembre mais à cause des ordres et de la réorganisation de la NISA et de la NRA, ils n’ont pas encore pu démarrer Alpes. On ne sait même pas quand ils pourront le faire.

Ils pensaient pouvoir réduire la capacité de stockage grâce au nouveau système de purification et n’ont pas préparé de nouveaux réservoirs au cas où Alpes ne pourrait pas démarrer. A présent, quelques centaines de tonnes d’eaux souterraines inondent les bâtiments tous les jours mais ils ne peuvent même pas finir la construction du détournement, ni le mur d’étanchéité.

Sources : 1 2 3 4 5 6 7 8