[Column] Fukushima Diary is not a public bin of frustration

Now everything is in the mess. Nobody knows what to do. No one knows where to go.

So I took the most indubitable choice -evacuation.

I have loads to say for people remaining in Japan, but try not to speak it out. Everyone has different point of view. I’m just trying to show what I think is right by my deed.

I receive a lot of criticism and insult. They are different. The former has its “source” like my article. Sometimes they are right, helpful to improve my reporting. On the other hand, insult doesn’t even have its basis. I’m 600 times more furious against the government and massmedia than a troll is excited at me, but I’m 666 times more polite even for the authority.

For my article “[Column] 3 mysteries about the US Navy sailors’ suing Tepco [Link]”, I received this,

“You flee Japan against the wishes of your friends and family and now you are basically an outcast, yet you just can’t shake off that Japanese worker drone mentality. Whatever your intentions were, this article gives the impression that you are attacking these American sailors and defending Tepco and Japan. WTF? You can’t have your cake and eat it too. Your blog has devolved into a whiny plea for hand outs. Maybe you should stay in France where that is the accepted form of behavior. But, whatever else you do, you should not jump to Tepco and Japan’s defense after all the negative things you said about them on your blog. Makes you appear quite confused about your priorities and convictions. -You whinny parasite”

(Literarily speaking, the connection of each sentence is not beautiful.)

First of all, reading someone’s report for free, without even paying adequate attention to every detail to suck up the time of the reporter is the parasitic behavior.

Internet is an enormous playground and it’s free. For the cost of being free, they steal your privacy. The privacy as tax goes to corporations and the government and after all, you must pay more to live freely. This is how it works.

I never charge on readers. I desire to spread the truth about Fukushima to all around the world. but we must know why Facebook is free.

Secondly, I’m not an outcast nor even whiny. I’m more like a whine-ee. I’m on the path to the next stage and don’t have time to report everything I am doing. Furthermore, my mind is rooted. I can stay sane even though I don’t make a disposable gmail account to troll around.

I just came up with the better use of a spam.

 

_____

Français :

[Édito] Le Fukushima Diary n’est pas le bureau des pleurs

A présent tout est dans la panade. Personne ne sait que faire. Personne ne sait où aller.
Alors j’ai suivi le choix le plus indubitable – l’évacuation.
J’ai des tonnes de choses à dire aux gens restés au Japon mais j’essaye de ne pas les dire. Chacun a un point de vue différent. J’essaye seulement de montrer par mes actes ce que je pense être le correct.

J’ai reçu énormément de critiques et d’insultes. C’est différent. Les premières ont leurs “sources” comme mon article. Parfois elles sont vraie, utiles pour améliorer mes comptes-rendus. De l’autre côté, les insultes n’ont même pas de base. Je suis 600 fois plus furieux contre le gouvernement et la grande presse que contre un troll excité contre moi mais je suis 666 fois plus poli même contre les autorités.

Sur mon article “[Édito] 3 mystères sur la plainte des marins américains contre Tepco” [Lien], j’ai reçu ça :

“Tu as fui le Japon contre le souhait de tes amis et de ta famille et maintenant tu es fondamentalement un paria, yet you just can’t shake off that Japanese worker drone mentality. Quelles qu’aient été tes intentions, cet article donne l’impression que tu attaques ces marins américains et défends Tepco et le Japon. WTF? Tu ne peux pas avoir ta part du gâteau à manger. Ton blog s’est voué à un barissement de plaidoiries de conseils. Peut-être que tu devrais rester en France où c’est une forme de comportement acceptée. Mais, quoi que tu fasse d’autre, tu ne devrais pas te précipiter à défendre Tepco et la défense japonaise après toutes les choses négatives que tu as dites sur eux dans ton blog. Ça te fait apparaître plutôt confus sur tes priorités et convictions. – parasite barissant”

(Littérairement parlant, le lien entre chaque phrase n’est pas très stylé.)

D’abord, lire gratuitement les comptes-rendus de quelqu’un d’autre, sans même accorder l’attention minimale à chaque détail pour manger le temps du reporter est le réel comportement de parasite.

Internet est une aire de jeu énorme et c’est gratuit. Contre cette gratuité, ils vous volent votre vie privée. La vie privée comme impôt aux grandes compagnies et aux gouvernements et après tout ça on doit payer plus pour vivre libre. C’est comme ça que ça marche.

Je ne fais jamais payer les lecteurs. Je désire répandre la vérité de Fukushima sur toute la terre mais nous devons savoir pourquoi Facebook est gratuit.

Ensuite, je ne suis pas un paria, ni même barrissant. Je suis plutôt un looong gémissement. Je suis en route vers l’étape suivante et je n’ai pas le temps de rapporter tout ce que je fais. Qui plus est, mon esprit est stable. Je sais rester sain sans avoir besoin de compte gmail jetable pour aller faire le troll ailleurs.

Je viens juste d’apprendre à mieux gérer les spams.

Categories: Column

About Author