[Column] 2 reasons why Fukushima Diary doesn’t cover the “shady” decontamination news

On 1/4/2013, Asahi newspaper “scooped” that the decontamination is not implemented in the proper way in Fukushima. Decontamination workers dumped soil, leaves and stems produced from decontamination into the river, Asahi reported. (*1)
Fukushima Diary wants to appeal two things by not reporting the news.

1. Opportunity of loss by treating the truth as “disinformation”

Fukushima Diary did actually report the fact that they dump the soil into river one year ago. (cf, Fukushima local gov is dumping radioactive mud from decontamination to Abukuma river [Link])
This is the speed merit of internet journalism, but the source got so much criticisms as “demagogue” and the news was labelled as “disinformation”. (Not by the readers of Fukushima Diary)
You must pay the price for all of your deeds. As the cost of ignoring the valuable report, they kept using the water of river until Asahi reported it. Labeling an information only by its cover exposes you to the risk.

2. Intentional misleading of the media

The news is reported as if decontamination could be truly useful only if it’s implemented as instructed.
This is not correct. Contaminated water used for decontamination simply flows into the sewage system, it’s only the geographical movement of radioactive material. Also, most of the other nuclides but Cs-134/137 are excluded, such as Strontium, Uranium etc.. The washing water is likely to contain Tritium as well. (cf, [Column] 2 most radioactive spots in city area, out of any radiation map [Link])
The actual problem is not how they decontaminate, it’s that decontamination is meaningless itself. Probably this would be reported in a few years later than now too.
This is how massmedia mislead people by acting like a truth teller. Even while you are deceived, you keep being exposed.
The original article can be read freely in English but the Japanese version (*2) requires you to register yourself to the service. If you read more than 4 articles a day, you must pay them.

*1 http://ajw.asahi.com/article/0311disaster/fukushima/AJ201301040076
*2 http://www.asahi.com/national/intro/TKY201301030455.html

 

 

_____

Français :

[Édito] 2 raisons pour lesquelles le Fukushima Diary ne couvre pas les nouvelles “ombrées” de la décontamination

Le 4 janvier 2013, le journal Asahi “scoopait” que la décontamination n’est pas faite correctement à Fukushima, que les décontamineurs jettent le sol, les feuilles et les branches dans les rivières. (*1)
En ne rapportant pas ces nouvelles, le Fukushima Diary veut attirer l’attention sur deux choses :

1. Une possibilité d’attaques en accusant la vérité d’être de la “désinformation”

Le Fukushima Diary a effectivement rapporté, il y a un an, le fait qu’ils balancent leurs déchets dans les rivières. (cf. Les autorités de Fukushima balancent les déchets radioactifs de la décontamination dans le fleuve Abukuma [Lien])
C’est un avantage de la rapidité du journalisme sur Internet mais la source a été littéralement bombardée de reproches de “faire de la démagogie” et qualifiant sa nouvelle de “désinformation”. (Pas par les lecteurs du Fukushima Diary)
Tout se paye. La facture d’avoir ignoré cette information de valeur est qu’ils se sont ainsi servi des rivières jusqu’à ce que le Asahi le rapporte enfin. Donner une information seulement signée de soi-même vous expose à tous les risques.

2. Une tromperie intentionnelle médias

La nouvelle est rapportée comme si la décontamination pouvait vraiment servir à quelque chose si elle était bien faite et bien dirigée.
C’est faux.
Les eaux contaminées utilisées par la décontamination s’écoule simplement dans le réseau des égouts, ce n’est qu’un déplacement géographique des matières radioactives. De plus, la plupart des nucléides hormis les Cs-134/137 ne sont pas pris en compte, les strontium, uranium etc.. Les eaux de rinçage doivent aussi contenir du tritium. (cf. [Édito] 2 spots des plus radioactifs en zone urbaine absents de toute carte de la radioactivité. [Lien])
Le véritable problème n’est pas comment ils décontaminent, il est que la décontamination ne sert à rien en elle-même. Ce sera sans doute également rapporté dans quelques années.
C’est un des biais par lesquels la grande presse trompe les gens en agissant comme s’ils disaient la vérité. Même au moment où on est trompés, on reste exposés.
L’article original est librement accessible en anglais mais pour accéder à sa version japonaise (*2) vous devez vous enregistrer chez eux. Si vous lisez plus de 4 articles par jour, vous devez les payer.

*1 http://ajw.asahi.com/article/0311disaster/fukushima/AJ201301040076
*2 http://www.asahi.com/national/intro/TKY201301030455.html