[Column] If I could publish eBook and start article sale

I have a lot tell.

Since I stayed in Europe last year, and went to North America, I have been having a lot of interviews.
Sometimes it was a citizen’s organization, sometimes it was a local radio station etc..
I did my best but they hardly published them.
Usually it takes 2 ~ 3 hours to record, and it takes 1 ~ 2 hours to prepare. I don’t know for how long they take to edit but almost none of them have been published.
Maybe it was because of my poor Engrish and the interviewer became less confident about the technical issues.
Now I got to focus more on blogging.

However, I’m also starting to feel like I’m packed in this small blog world.
I really want more channels.

90% blog, 7% facebook, 2% twitter, 1% google+, it’s not enough. I need more variety.

I also need more influence. I don’t say anything semi-important. I warn because I have the reason.
Even though I explain the radioactive contamination of Pacific ocean or fishery products, sometimes people get full of marine products.
Every time it happens, I bite my lips for my poor credibility.

Only because I have no background, I’m not credited, only because someone had a background, he/she’s credited even for the fatal lies.

 

As one of the ideas, I’m thinking of publishing an eBook. Now it’s getting easier and easier to publish something on kindle, ipad etc.. but I have no idea about how to do, nor what to write. There are too many things to write about but don’t know how to put them in order. However, if I manage to publish an eBook, that would help me not to have to worry about donation all the time.

Also, if I manage to sell article to media, that would be great. If I manage to make some contract to provide article / data, that would be another channel for me and Fukushima Diary.
I want to make it a growing industry to keep reporting and updating the Fukushima related news because it deserves.

I want to be the most annoying man for Tepco and the nuclear industry.

 

 

_____

Français :

[Édito] et si je publiais un eBook et commençait à le vendre

J’ai beaucoup à dire.

Depuis que je suis resté en Europe l’an dernier et que je suis allé en Amérique du Nord, j’ai donné beaucoup d’interviews.
Parfois c’était à une organisation civile, parfois à une radio locale, etc.
J’ai fait de mon mieux mais ils les ont rarement publiés.
Habituellement, ça prend 2 à 3 heures pour l’enregistrer et 1 à 2 heures pour le préparer. Je ne sais pas combien de temps ils ont pris pour l’éditer mais pratiquement aucun d’entre eux n’a été publié.
Peut-être est-ce à cause de mon anglais trop pauvre et l’intervieweur en est devenu moins confiant sur les problèmes techniques.
Maintenant je me concentre plus sur le blog.

Toutefois, je commence aussi à me sentir emprisonné dans ce petit monde du blog.
Je voudrais vraiment plus de canaux.

90% blog, 7% facebook, 2% twitter, 1% google+, ce n’est pas assez. J’ai besoin de plus de diversité.

J’ai aussi besoin de plus d’influence. Je ne dis rien qui soit semi-important. J’avertis parce que j’ai la bonne raison.
Bien que j’explique la contamination radioactive de l’océan Pacifique ou des produits de la pêche, certains se gavent de produits de la mer.
Chaque fois que ça arrive, je me mords les lèvres de ma si pauvre crédibilité.

On ne me fait pas confiance uniquement parce que je n’ai pas le background, on fait confiance à quelqu’un uniquement parce qu’il a un background, même s’il dit des mensonges mortels.
Une idée parmi d’autres, je pense à publier un eBook. A présent il est de plus en plus facile de publier quelque pour kindle, ipad, etc.. mais je n’ai aucune idée sur comment faire, ni quoi écrire. Il y a trop de choses à écrire là-dessus mais je ne sais pas comment les ordonner. Ceci dit, si je m’organise pour publier un eBook, ça m’aiderait à ne plus avoir à être tout le temps préoccupé par les dons.

En outre, si je peux vendre la chose aux média, ça serait super. Si je peux arriver à faire quelques contrats pour fournir des articles / données, ce serait un autre canal pour m’aider et aider le Fukushima Diary.
Je veux que ce soit une industrie grossissante de rapporter et de mettre à jour les informations liées à Fukushima parce que ça le mérite.

Je veux être la bête noire de Tepco et de l’industrie nucléaire.

 

Categories: Column

About Author