Most of the thyroid cancers of Fukushima children already transferred to lymph node

Following up this article.. Japanese professor “Thyroid cancer rate of Fukushima children is already up to 40 times much as normal” [URL]

 

In the thyroid disorder reviewing committee of 6/10/2014, professor. Suzuki from Fukushima medical university stated most of the thyroid cancers among Fukushima children had already been transferred to lymph node.

 

From the latest official report of Fukushima prefectural government, 50 children have already had thyroid surgery. In normal cases, thyroid cancers are known to have optimistic convalescence but these are known to be easily transferred to the lungs or other organs in Chernobyl.

The statement above was the answer for other committee member’s question to suspect that 50 surgeries are overmedication.

Fukushima medical university ended up disclosing a piece of the severity of the situation by denying the suspicion.

 

https://twitter.com/kinoryuichi/status/476281629745246208

https://twitter.com/kinoryuichi/status/476284668283588610

https://twitter.com/kinoryuichi/status/476285142667763712

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

La plupart des cancers de la thyroïde des enfants de Fukushima sont déjà passés dans les ganglions

 

Article lié : Un professeur japonais : “La fréquence des cancers de la thyroïde des enfants de Fukushima est déjà 40 fois au-dessus de la normale”

Au cours de la réunion du 10 juin 2014 de la commission de surveillance des troubles thyroïdiens, le professeur  Suzuki de l’université médicale de Fukushima a affirmé que la plupart des cancers de la thyroïde des enfants de Fukushima sont déjà passés dans les ganglions.

Selon le dernier rapport officiel de la préfecture de Fukushima, 50 enfants ont déjà été opérés de la thyroïde. Dans les cas normaux, les cancers de la thyroïde sont réputés offrir une convalescence optimiste mais ils sont célèbres aussi à Tchernobyl pour passer facilement dans les poumons et d’autres organes.
L’affirmation ci-dessus était une réponse aux autres membres de la commission à la suite d’une question laissant supposer que ces 50 opérations étaient de la médecine à outrance.
L’université médicale de Fukushima a fini par publier un élément sur la gravité de la situation en niant les suspicions.

https://twitter.com/kinoryuichi/status/476281629745246208
https://twitter.com/kinoryuichi/status/476284668283588610
https://twitter.com/kinoryuichi/status/476285142667763712

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

Categories: Confirmed effects

About Author