Fukushima prefectural government stopped urine test for “peer pressure”

On 10/25/2012, Fukushima Diary reported Fukushima prefectural government commented they put higher priority to measure radioactive substance in beef than urine test of humankind. [Link]

Urine test is known to be more accurate to measure the internal exposure than WBC.

According to the report of Fukushima prefectural government released on11/19/2012, They decided not to conduct urine test of Fukushima people for the peer pressure.

In the assessment committee of people’s internal exposure on 6/18/2011, an executive manager of Cabinet office suggested to conduct urine test of the citizens as the major measurement method.

For this comment, Fukushima prefectural government commented like this,

「尿検査よりWBCとみんなが言っている状況で、尿に舵(かじ)を切れない」
<Translate>
Everyone says we should conduct WBC more than urine test, we can’t choose urine test.
<End>

Source

 

 

_____

Français :

Les autorités de Fukushima arrêtent les tests d’urine à cause de la “pression des pairs”

Le 25 octobre 2012, le Fukushima Diary a rapporté que la préfecture de Fukushima a dit qu’elle considérait comme priorité plus haute de rechercher la radioactivité dans le bœuf que dans les urines humaines. [Lien]

Les tests d’urine sont connus pour être plus précis pour la mesure de la contamination interne que le WBC (= Whole Body Counter = compteur Geiger de tout le corps).

Selon le rapport de la préfecture de Fukushima publié le 19 novembre 2012, ils ont décidé de ne plus faire d’analyse d’urine sur les habitants de Fukushima à cause de pression des pairs.

Dans le comité d’évaluation de l’exposition interne des gens du 18 juin 2011, un directeur délégué du bureau du Cabinet (des ministres) a suggéré de considérer les tests d’urine des habitants comme la première méthode de mesure.

A ce propos, la réponse des autorités de Fukushima est la suivante :

「尿検査よりWBCとみんなが言っている状況で、尿に舵(かじ)を切れない」
<Traduction>
Tout le monde dit qu’on devrait faire plus de WBC que de tests d’urine, on ne peut pas choisir les tests d’urine.
<Fin>

Source

Categories: Food contamination

About Author