[Column] Bills in my pocket

If we don’t help anyone, always compare with someone else, follow the fashion and gold, we are already living in hell.
If you want to live in vain, I’d recommend you to try to be “superior” to anyone around you.

I cannot save everyone I see. Maybe I’m bailing out the ocean with a spoon. I know I’m a fool. You can say whatever you want but if you understand me a little, that’d be helpful.

I go out for dinner every evening because it’s cheaper than cooking by myself in this country.
That’s the only time when I interact with the local world. lol
That waitress I talked to last week has been working for 3 months with no day off.
To save money, the restaurant is not employing anyone else and trying to use her until she drops dead.
Unfortunately, this kind of thing can be frequently seen here.
She works from 10AM to 0AM everyday for 300€ a month. This is a crime.
You may think it happens any country, Japan, America, France, wherever.

Maybe that’s true, but the difference is that there is no safety net here.

In her case, she quit her school, and she’s 23. There is no hope to make it better. Once she quits the restaurant, maybe she can’t find another job except for hurting herself for a penny.

In the back office, 5 guys and 1 old woman are sitting at the table. They are chatting, laughing, drinking, not even working.
I asked her if I order a little bit more, would she get any incentive. She said no.
I quit ordering tea (1€) and keeping it in my pocket because she didn’t take it. I’m thinking about what to do with it. It’s not my money. It’s money that I borrowed from her, and all the other ones being lynched by the society only because of a tiny mistake in their lives.
I decided to spend even less and use the margin directly for the unfairly rewarded employees.

There are some people kicking stray dogs at a bus stop. At least it’s not the most productive thing they could do.
The world is not running on oil, not even nuclear. It’s running by burning someone’s hope.

 

 

_____

Français :

[Édito] Factures en poche

 

Si l’on n’aide personne, si on se compare toujours à quelqu’un, si on suit la mode et l’argent, on vit déjà en enfer.
Si vous ne voulez vivre pour rien, je vous conseille d’être “supérieur” à tous ceux autour de vous.

Je ne peux pas sauver tous les gens que je vois. Peut-être que j’essaye de vider la mer avec une cuillère. Je sais que je suis fou. Vous pouvez dire ce que vous voulez, mais si vous me comprenez un petit peu, ça devrait aider.

Je sors tous les soirs pour dîner parce que dans ce pays c’est moins cher que faire la cuisine moi-même.
C’est le seul moment où j’interagis avec le monde local. lol
Cette serveuse à qui j’ai parlé la semaine dernière a travaillé 3 mois sans un seul jour de repos.
Pour économiser, le restaurant n’emploie personne d’autre et essaye de l’utiliser jusqu’à ce qu’elle tombe raide.
Malheureusement, on voit fréquemment ce genre de choses ici.
Elle travaille de 10 h du matin à minuit tous les jours et pour 300 € par mois. C’est un crime.
Vous pouvez penser que c’est pareil dans tous les pays,  Japon, Amérique, France, partout.

C’est peut-être vrai mais la différence c’est qu’il n’y a pas de réseau de sécurité ici.

Dans son cas, elle a quitté l’école et elle a 23 ans. Il n’y a aucun espoir pour arranger ça. Si elle quitte ce restaurant, elle ne pourra peut-être pas trouver un autre emploi sauf à se faire mal pour presque pas un sou.

A l’arrière, 5 mecs et une vieille femme sont assis à une table. Ils papotent, rigolent, boivent, ne travaillent même pas.
Je lui ai demandé si je commandais un petit peu plus, est-ce qu’elle en serait plus motivée. Elle a dit non.
J’ai fini en commandant un thé (1€) et je l’ai mis dans ma poche parce qu’elle n’en a pas voulu. Je me demande quoi en faire. Ce n’est pas mon argent. C’est l’argent que je lui ai emprunté et à tous les autres qui sont lynchés par la société uniquement à cause de toutes petites erreurs dans leur vie.
J’ai décidé de dépenser encore moins et d’utiliser le rab directement pour les employés mal récompensés.

Il y a des gens qui donnent des coups de pieds aux chiens errants à l’arrêt de bus. Ce n’est pas la chose la plus productive qu’ils puissent faire.
Le monde ne marche pas avec le pétrole, ni même le nucléaire. Il fonctionne en brûlant les espoirs de certains.

Categories: Column

About Author