[Column] Japan expecting a Christmas present from North Korea

North Korea “kindly” announced they are going to launch a missile from 12/10 to 12/22/2012, they even announced the time to launch, which is from 7AM to 0PM. I wish my neighbor UPS or Fedex are as kind as North Korea.

The “missile” is planned to go to East china sea, where is between Philippines and Japan.

However, Japanese government prepared 3 Patriot missiles (PAC3) in Metropolitan area, and one of them is in Tokyo, and 4 in South Eastern islands. They even sent 3 Aegis ships to Japan/Korea sea and East China Sea. [Link] It looks like somewhat overreaction. Comparing to their poor reaction against the nuclear accident, you can’t help having a strange impression. The entire expense spent on this farce may be enough to evacuate the better part of Fukushima people.

Japan is going to have an election on 12/16. They presume LDP will be the next party in power.
LDP has been in power for a long time but they stepped down in 2009. They desire to come back to power by this election.
Their election pledge is very right-wing. In the part about education renovation, they state like this below, [Link]

大学生の体験活動(国とふるさと、環境を守る仕事-例えば、海外NGO、農業・福祉体験、自衛隊・消防団体験等)の必修化や、学生の体験活動の評価・単位化を行い、企業の採用プロセスに活用します。
<Translate>
“Field training” of university students, such as joining self-defense force, fire fighting party, agricultural or social welfare activity and nongovernmental organization to protect our country, hometown, and the environment, will become mandatory. Those activities will be treated as credit of a school to to be used for recruiting process of companies.
<End>

Considering the fact that LDP declares for rearmament to rebuild Japanese military [Link], this statement is taken as an introduction of conscription system by some Japanese people, which is for military and Fukushima decommissioning.
Their hawkish policy is now obtaining people’s support.

Having a lot of serious domestic problems, such as unstoppable radiation leakage from Fukushima plant and economic crisis, government is trying to draw the attention of people to outside of Japan.
Overrating the external threats makes their hawkish policy looks like a “strong leadership”, and it also makes people forget about domestic problems. Instead, Japanese people become more angry about their imaginary enemy over the sea.
It’s not the point whether Japan can defeat China or not. The point is to turn people’s attention somewhere else, wherever it is.

That’s also what most of the Japanese want.

It’s presumed that most of the political parties except for the most left-wing ones are going to join LDP. After the election, the power will be centralized and they will produce imaginary external threats increasingly, but it will not resolve any of the domestic problems.

The launch of North Korean “missile” will make Japanese people believe in the strong military, which is strongly related to the potential conscription.
Instead of facing the true problem, Japan has started to dream a dream. However, conscription of Fukushima worker is the only realistic solution for the nuclear crisis.

Related article..[Column] What is going to happen for the next stage of Fukushima accident ? [Link]

 


_____

Français :

[Édito] Le Japon attend un cadeau de noël de la Corée du Nord

La Corée du Nord a “gentiment” annoncé qu’ils allaient lancer un missile entre le 10 et le 22 décembre 2012, ils ont même donné l’heure du lancement, soit entre 07:00 et midi. Je souhaite que mes voisins via UPS ou Fedex soient aussi prévenants que la Corée du Nord.

Le “missile” est programmé  pour se diriger vers l’Est de la mer de Chine, entre les Philippines et le Japon.

Toutefois, le gouvernement japonais a préparé 3 missiles Patriot (PAC3) en zone métropolitaine, l’un d’entre eux est dans Tokyo, et il y en a 4 dans les îles du Sud-Est. Ils ont même envoyé 3 bâtiments Aegis dans la mer du Japon/de Corée et dans l’Est de la mer de Chine. [Lien] Ça ressemble à une sur-réaction. En comparaison avec leur faible réaction face à l’accident nucléaire, on ne peut s’éviter des sentiments bizarres. L’ensemble du budget dépensé à cette farce pourrait suffire à évacuer la plus grande partie des gens de Fukushima.

Le Japon tient des élections le 16 dec. Ils supposent que le LDP sera le prochain parti au pouvoir.
Le LDP a été au pouvoir très longtemps mais il a été défait en 2009. Ils désirent revenir à travers cette élection.
Leur promesses électorales sont très à droite. Sur la partie concernant la réforme de l’éducation, ils affirment ceci [Lien] :

大学生の体験活動(国とふるさと、環境を守る仕事-例えば、海外NGO、農業・福祉体験、自衛隊・消防団体験等)の必修化や、学生の体験活動の評価・単位化を行い、企業の採用プロセスに活用します。
<Traduction>
Des “stages de terrain” pour les étudiants universitaires, tels que participer à la force d’auto-défense, pompiers, activités agricoles ou sociales et organisations non-gouvernementales pour protéger notre pays, nos villes natales et l’environnement, deviendront obligatoires. Ces activités seront considérées comme des unités de valeur scolaires à usage des processus d’embauche des sociétés.
<Fin>

Considérant le fait que le LDP se déclare pour un réarmement et la reconstruction de l’armée japonaise [Lien], cette affirmation est à prendre en tant qu’introduction du système de conscription de certains japonais, pour l’armée et le démantèlement de Fukushima.
Leur politique dure est maintenant en train d’obtenir le soutien des gens.

Ayant à affronter beaucoup de problèmes internes, tels que la fuite continuelle et in-interruptible de radioactivité de la centrale de Fukushima et la crise économique, le gouvernement est en train d’essayer de détourner l’attention des gens à l’extérieur du Japon.
Exagérer toutes les menaces externes fait apparaître leur politique dure comme une “direction forte” et fait aussi oublier aux gens les problèmes intérieurs. A la place, les japonais se mettent plus en colère contre leur ennemi imaginaire de l’autre côté de la mer.
Le but n’est pas de savoir si le Japon peut battre la Chine ou pas. Il est de détourner ailleurs l’attention des gens, où que ce soit.
C’est aussi ce que veulent beaucoup de japonais.

Il est supposé que la plupart des partis politiques, mis à par ceux d’extrême gauche, vont rejoindre le LDP. Après les élections, le pouvoir sera centralisé et ils fabriqueront des menaces extérieures imaginaires en nombre mais ça ne résoudra pas les problèmes intérieurs.

Le lancement du “missile” nord-coréen va faire croire aux japonais en une armée forte, ce qui est fortement lié à la probable conscription.
Au lieu d’affronter les vrais problèmes, le Japon a commencé à rêver un rêve. Néanmoins, la conscription d’ouvriers pour Fukushima est la seule solution réaliste à la crise nucléaire.

Article lié : [Édito] Quelle est l’étape suivante après l’accident de Fukushima ? [Lien]

Categories: Uncategorized