[Column] The things I got to know in this journey

Whatever it is for, I sometimes think about when I die.

When everyone dies, you can’t take your money or cars.

 

Instead, the memories about the person remains in people’s mind.

 

It’s not what you have now, it’s how good you are for other people.

Your reputation would live longer than you.

Your “afterlife” is longer than your biological life.

 

Like riding a bicycle, I take a balance by moving all the time.

More than a suitcase is a waste.

I left the materialism miles before.

At the same time, I got to know I’m supported by countless numbers of people’s kindness.

 

It’s the reward for the piece of my devotion.

 

The “devotion / kindness” starts from discipline or the circumstances of childhood.

but it’s our “selection” to grow it bigger.

 

On the other hand, I think once you expect the reward, it’s not devotion / kindness anymore. It’s just the zero sum game.

 

Here we need the faith.

 

I keep the faith in humanity. This is my selection.

 

 

You can ignore the truth but the truth won’t ignore you.


_____

Français :

[Édito] Ce que j’ai appris de ce voyage

 

Je pense parfois à ma mort pour diverses raisons.
Lorsqu’on meurt, on n’emporte ni son argent, ni sa voiture.

A la place, le souvenir de la personne reste dans l’esprit des gens.

Ce n’est pas ce que vous avez maintenant, c’est comment vous avez été avec les gens.
Votre réputation vous survit un peu.
Votre “après votre mort” est plus long que votre vie biologique.

C’est comme à bicyclette, je suis en équilibre en me déplaçant tout le temps.
Plus qu’une valise, c’est du gaspillage.
J’ai quitté le matérialisme il y a des kilomètres.
J’ai appris en même temps que je suis aidé par la gentillesse d’innombrables gens.

C’est en récompense de mon dévouement.

Le “dévouement/ gentillesse” vient de la discipline ou des circonstances de l’enfance.
mais c’est votre “choix” de le faire grandir ou pas.

D’un autre côté, je pense que dès qu’on attend une reconnaissance ce n’est plus du dévouement/ gentillesse. Ce n’est plus qu’un jeu sans intérêt.

Là, il faut avoir la foi.

J’ai gardé ma foi en l’humanité. C’est mon choix.

 

Vous pouvez ignorer la vérité mais la vérité ne vous ignorera pas.

Categories: Column

About Author