Desperate Tepco to drop ice and dry ice to help “frozen wall” be frozen

Desperate Tepco to drop ice and dry ice to help “frozen wall” be frozen

Following up this article..

 

Preceding “frozen” water wall not frozen over 2 months – Video [URL]

 

On 7/7/2014, Tepco admitted the preceding “frozen” water wall hasn’t gotten frozen over 2 months after the operation.

They installed the coolant packers at 2 locations of underground trench of the seaside of Reactor2 in the end of April and June but neither of them have been frozen.

As the reason, Tepco comments the water flow is preventing it from frozen. Tepco plans to install additional packers and grout and announces they can still complete freezing the wall by the end of September.

 

On 7/23/2014, Tepco announced they are going to drop ice and dry ice to the unfrozen “frozen wall”.

It’s becoming nearly 3 months, but the preceding frozen wall hasn’t gotten frozen as planned.

Japanese government and Tepco have only 3 measures against contaminated water. Frozen water wall is one of them. They need it to be successfully working so the government of Japan can look like they are controlling the situation.

 

From Tepco’s report submitted to NRA (Nuclear Regulation Authority), they are already prepared to drop 2 t of ice and 1 t of dry ice for 3 days starting on 7/24/2014.

Depending on the temperature, they are going to drop 5.4 t of ice per day from the end of July. They expect to complete the frozen wall by mid August.

 

There is a possibility that the retained contaminated water may overflow if they drop ice and dry ice. Also it is not clear how it is supposed to reinforce the frozen water.

However there are not many options left for Tepco.

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140723_06-j.pdf

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Tepco à court va descendre de la glace et de la glace sèche pour aider le “mur congelé” à congeler

 

Article lié :

Le mur “congelé” précédent n’est toujours pas congelé après plus de 2 mois – Vidéo

Le 7 juillet 2014, Tepco a reconnu que le précédent mur “congelé” n’était toujours pas gelé au bout de plus de 2 mois après l’opération.Ils avaient installé les conditionneurs réfrigérants en 2 endroits de la tranchée souterraine du côté mer du réacteur 2 à la fin des mois d’avril et de juin mais aucun des deux n’a congelé.
Tepco se justifie en disant que le flux des eaux les empêchent de geler. Tepco prévoit d’installer d’autres conditionneurs réfrigérants et des joints et annonce qu’ils peuvent toujours atteindre la congélation complète du mur pour la fin septembre.

Le 23 juillet 2014, Tepco annonce qu’ils vont faire descendre de la glace et de la glace sèche dans le “mur congelé” non-congelé.
Ça va bientôt faire 3 mois mais le mur congelé précédent n’a toujours pas congelé contrairement à ce qui était prévu.
Le gouvernement et Tepco ne disposent que de 3 solutions contre les eaux extrêmement radioactives et le mur souterrain congelé en est une. Il doit marcher pour que le gouvernement puisse avoir l’air de contrôler la situation.

Selon le rapport remis par Tepco à la NRA (Nuclear Regulation Authority), ils se préparent à utiliser 2 tonnes de glace et 1 tonne de glace sèche sur trois jours à partir du 24 juillet 2014.
Ils vont y descendre 5,4 tonnes de glace par jour à partir de fin juillet en fonction de la température atteinte. Ils espèrent arriver à terminer le mur congelé d’ici la mi-août.

Il est probable que les eaux extrêmement radioactives ainsi endiguées finissent par déborder s’ils y ajoutent de la glace encore et encore. De plus, on ne voit pas en quoi c’est supposé renforcer la congélation.
Il ne reste de toute façon pas tellement de solutions à Tepco.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140723_06-j.pdf

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

About Author