[Column] Summary of Fukushima – How to minimize the risk

 

 

Tones of the groundwater flow to Fukushima nuclear plant. Now the plant is the unstoppable contaminated water producing machine. Here I’d like to explain the feasibility of the two planned countermeasures and suggest the most realistic measures.

 

1. Operation of the advanced filtration system

 

Tepco is planning to introduce the advanced water purification system so they are supposed to be able to discharge the water to the Pacific.

How advanced ? Now Tepco filters the water to reduce only the limited types of radiation. The new advanced system is supposed to enable them to remove more radioactive material.

However, 1. It can’t remove radioactive water -Tritium. 2. The system leaked only in the 2 months test operation. 3. The performance decreases really quick.

My personal opinion is..this is far from being reliable. This is just the hype to make Tepco and the gov look as if they had some countermeasures.

 

2. Groundwater bypass

 

Tepco also plans to pump up the groundwater before it reaches the plant and bypass it to the Pacific directly.

However, 1. The same amount of groundwater as they pump up come from the surrounding areas. 2. The pumped water won’t be filtered to discharge but it’s also contaminated.

 

3. What should they do ?

 

This is my personal view as a former civil engineer.

I personally think there is no perfect solution anymore. However, the best thing in the worst situation is to make the plant port a dam itself. (Dam the port)

The bottom of the port is already coated by chemical material. They only need to close the port exit so they can contaminate the port as much as they want.

All the contaminated water will flow into the so-called port dam. They only need to be watching it.

I’m more worried about the land subsidence by trying to reduce the groundwater volume, which may end up collapsing the plant buildings. In that case, we are going to experience the plant “transformation” + major discharge of water. It’s obviously worse than only the major discharge of water.

 

 

You can ignore the truth but the truth won’t ignore you.

_____

Français :

[Édito] Point de situation sur Fukushima – Comment minimiser les risques
Des tonnes d’eaux souterraines s’écoulent vers la centrale nucléaire de Fukushima. La centrale est à présent une machine à produire des eaux extrêmement radioactives qu’on ne peut pas arrêter. Je voudrais expliquer ici la faisabilité des deux solution programmes et en suggérer d’un peu plus réalistes.

1. Fonctionnement du système de filtration avancé

Tepco prévoit de mettre en marche le système de filtration poussée des eaux qui leur permettrait soi-disant d’en déverser le résultat directement dans le Pacifique.
Où en sont-ils ? Actuellement, Tepco filtre l’eau pour réduire les concentration d’un nombre limité de nucléides. Le nouveau système avancé est supposé permettre d’en retirer plus.
Cependant, 1. Il ne peut retirer l’eau radioactive, le tritium. 2. Ce système s’est mis à fuir au bout de seulement 2 mois de fonctionnement de mise à l’épreuve. 3. Son rendement décroit vraiment très vite.
Mon opinion personnelle est que c’est très loin d’être fiable. C’est juste de l’esbroufe pour faire croire que Tepco et le gouvernement auraient quelques solutions.

2. La dérivation des eaux souterraines

Tepco prévoit aussi de pomper les eaux souterraines avant qu’elles atteignent la centrale et de les détourner directement dans le Pacifique.
Cependant, 1. Les eaux qu’ils pompent sont immédiatement remplacées par des quantités égales venant des zones alentour. 2. Les eaux pompées ne seront pas filtrées sauf si elles s’avèrent contaminées aussi.

3. Que devraient-ils faire ?

Voici ma façon personnelle de voir, en tant qu’ancien ingénieur en génie civil.
Je pense personnellement qu’il ne peut plus y avoir de solution parfaite. Cependant, la meilleure des choses à faire dans cette pire des situations est de faire du port de la centrale un barrage en lui-même. (Barrer le port)
Le fond du port est déjà recouvert de substances chimiques (ndt: isolantes). Ils n’ont plus qu’à en fermer les sorties pour pouvoir le contaminer autant qu’ils le veulent.
Toutes les eaux extrêmement radioactives vont s’écouler dans ce barrage portuaire pour ainsi dire. Ils n’auront plus qu’à le surveiller.

Je suis beaucoup plus inquiet sur l’effondrement de terrain que va provoquer leur tentative de réduction du volume d’eaux souterraines, chose qui peut se terminer par l’effondrement de bâtiments dans la centrale. Dans ce cas, on va connaître une “transformation” de la centrale + un déversement majeur des eaux. C’est évidemment pire que de n’avoir que le déversement majeur des eaux.

Vous pouvez ignorer la vérité mais la vérité ne vous ignorera pas.

About Author