[Column] As long as you try to be like someone else, you can’t be anyone

There is a mansion near my apartment and I see a little boy study beside the window.
I’ve seen his parents stand on both sides of him to teach something to him. He looks like 9 or 10 years old.

He reminded me of when I was in elementary school. In order to pass the entrance test of a private junior high school, I studied hard.

I was thinking I could be anyone if I studied hard.
After passing the entrance test, I wanted to be a rock star, movie star, Larry Page and imaginary everything.

As I experienced a lot of the things, especially after 311, I got to think I can’t be anyone if I try to be someone else.
There’s nothing I can do when I try to look cool.

I learnt nothing can be done if I grudge my energy for something else.

All those “cool” people also look cool because they devoted 100% of themselves.

“Study” was torturing and I hardly remember anything I learnt from textbooks.
However I remember I made a lot of the mistakes and I was actually wrong.

I think that’s what we study for when we are young. We make mistakes. We are not right all the time.
This is the fact that we all must be aware of all the time.
After graduation, we don’t read textbook, we must think about everything by ourselves.
Every time we make some decision, probably there is something like the “correct answer”.

We must think all logically, not emotionally, not impulsively, not like “everyone else”.

The difference from when we are in school is everyone is in the different shoes.
I have a different trait from you, I’m in the different situation from you.. so the correct answer differs from person to person.

This is why we can never do anything if we try to think and act like somebody else.

The strange atmosphere is covering Japanese society and being different from the majority is “uncool”. If you are stuck in there, I would like you to remember, you can’t go anywhere if you try to look cool.

 

 

_____

Français :

[Édito] Tant qu’on essaye d’être comme quelqu’un d’autre, on n’est personne

 

Il y a un hôtel particulier près de mon appartement et je peux voir un petit garçon qui étudie près d’une fenêtre.
J’ai vu ses parents se tenir de chaque côté de lui pour lui apprendre quelque chose. Il doit avoir 9 ou 10 ans.

Il m’a fait penser à moi quand j’étais en cours élémentaire. J’ai beaucoup travaillé pour passer l’examen d’entrée en high school d’une école privée.

Je pensais que je pouvais être quelqu’un si j’étudiais beaucoup.
Après l’examen d’entrée, j’ai voulu devenir une star du rock, du cinéma, Larry Page et n’importe quoi d’imaginaire.

Comme j’ai vécu pas mal de choses, en particulier après le 11-3, j’en suis venu à penser que je ne peux être personne tant que j’essaye d’être quelqu’un d’autre.
Je ne peux rien faire quand j’essaye d’avoir l’air cool.

J’ai appris que rien ne peut être fait si je ronge mon énergie à autre chose.

Tous ces gens “cool” ont aussi l’air cool parce qu’ils y ont consacré 100 % d’eux-mêmes.

“Étudier” a été une torture et je ne me souviens de rien de ce que j’ai appris dans les livres.
Cependant, je me souviens d’avoir fait un paquet d’erreurs et d’avoir complètement été dans l’erreur.

Je pense que c’est ce qu’on apprend quand on est jeune. On fait des erreurs. On n’a pas tout le temps raison.
C’est une chose à laquelle on doit toujours faire attention.
Après le diplôme on ne lit plus dans les livres, on doit penser à tout par nous-mêmes.
Chaque fois qu’on a une décision à prendre, il doit y avoir quelque chose comme “la bonne réponse”.

On doit penser à tout de façon logique, pas émotionnelle, pas de façon impulsive, pas “comme n’importe qui d’autre”.

La différence avec l’école est que chacun a des chaussures différentes.
J’ai des caractères différents de vous, je suis dans une situation différente de la-votre … donc la bonne réponse n’est pas la même d’une personne à l’autre.

C’est pour ça qu’on ne peut jamais rien faire en cherchant à penser et agir comme quelqu’un d’autre.

Une étrange atmosphère recouvre la société japonaise et être différent de la majorité c’est “pas cool”. Si vous êtes coincés là-dedans, je voudrais vous rappeler que vous ne pouvez aller nulle part si vous essayez d’avoir l’air cool.

Categories: Column

About Author