[Column] The most hated virtue

I was tired of studying and lying on my bed.
I was 15 years old.

Someone knocked on the door. It was my grandma.
She had pancreatic cancer 9 months ago, and died 3 months later.

She got skinny as Steve Jobs in his last few years.
but my grandma showed me her tummy and legs.
They were swollen a little bit.

She was, “I’m starting to be fat, this is the sign of getting better.”

I tried to smile and said, “That’s great to hear, go for it, you’ll be 100% fine soon.”
I actually felt like that was a sign of something terrible though I had no medical knowledge.

Surprisingly even the doctor was saying it was a good sign for her to be recovered
until those parts started looking like balloons so she couldn’t even walk to knock on the door.

It was actually because cancer cell got stuck in her lymph node.

Why did I try to smile and say something to please her.
What if I had been honest ?
I’ve been thinking about this for nearly 15 years.

An honest person is not loved much as a charming person.
This is why it’s the trait, which is necessary for a leader.

Being honest is sharing the pain with the person.
Now I don’t see anyone honest enough to be a leader in my country.

 

 

_____

Français :

[Édito] La vertu la plus haïe

 

J’étais fatigué d’étudier et j’étais allongé sur mon lit.
J’avais 15 ans.

Quelqu’un a frappé à la porte. C’était ma grand-mère.
Elle avait eu un cancer du pancréas 9 mois plus tôt et elle est morte 3 mois plus tard.

Elle est devenue aussi maigre que Steve Jobs durant ses dernières années.
mais ma grand-mère m’a montré son ventre et ses jambes.
Ils étaient un peu gonflés.

Elle disait “Je commence à être grosse, c’est le signe que ça va mieux”.

J’ai essayé de sourire et j’ai dit “Ça fait plaisir à entendre, continue, tu va bientôt être 100% bien”.
Je sentais en fait que c’était le signe de quelque chose de terrible même si je n’avais aucune connaissance médicale.

De façon surprenante, même le médecin disait que c’était un bon signe pour elle, pour sa guérison
jusqu’à ce que ces endroits commencent à ressembler à des ballons au point qu’elle ne pouvait même plus aller frapper à la porte.
En fait c’était parce que ses cellules cancéreuses restaient coincées dans ses ganglions.

Pourquoi ai-je essayé de sourire et de lui dire quelque chose de gentil ?
Que ce serait-il passé si j’avais été honnête ?
J’y pense depuis au moins 15 ans.

Une personne honnête est moins appréciée qu’une personne charmeuse.
C’est pourquoi c’est un trait de caractère qui est nécessaire aux leaders.

Être honnête, c’est partager la douleur d’une autre personne.
A présent, je ne vois personne d’assez honnête pour diriger mon pays.

 

About Author