[Column] made a side note for my private journal

There are so much to do on the backend, I feel sorry for not being able to update much for these couple of days.

I don’t have a lot of chance to write about myself on Fukushima Diary because I think I should focus on what is going-on in Japan and Fukushima, not around me. I didn’t want to mix it up with my private life.
but I actually need to show what I’m made of. I think that’s a kind of my responsibility for my donators-sponsors.

I made my tumblr blog.

http://iori-mochizuki.tumblr.com/

I’m also interested in the contradiction of the society. Every society has one, but the one in Eastern Europe is not what I’m used to seeing.

Everyone crosses their hearts when they pass by a church, even when they are on the bus, but have-nots are ignored beside the church. Legless old women, intelligently challenged men, severely injured men etc..
I know some are not even have-nots. I can distinguish them. However, unfortunately, some are real.

My path is unique. I’d like to show you what’s in my eyes. I hope you to know me better by this.

 

[Column] made a side note for my private journal

 

 

 

_____

Français :

[Édito] J’ai fait une note à part pour mon journal personnel

 

Il y a tellement à faire en ce moment, je me sens désolé de ne pas pouvoir publier plus depuis deux jours.

Je n’ai pas souvent l’occasion d’écrire sur moi-même dans le Fukushima Diary parce que je pense que je dois me concentrer sur ce qui se passe au Japon et à Fukushima, pas pour moi. Je ne veux pas mélanger tout ça avec ma vie privée.
mais j’ai besoin en fait de montrer de quoi je suis fait. Je pense que c’est une sorte de responsabilité pour moi envers mes donateurs et sponsors.

Je me suis fait mon blog sur Tumblr.

http://iori-mochizuki.tumblr.com/

Je suis aussi intéressé par les contradictions de la société. Toute société a les siennes mais celles d’Europe de l’Est ne sont pas celles que j’ai l’habitude de voir.

Tout le monde se signe en passant devant une église, même quand ils sont dans le bus mais les démunis sont ignorés à côté de l’église. Une vieille femme sans jambes, des hommes intelligemment handicapés, des hommes gravement blessés, etc…
Je sais que certains ne sont pas des démunis. Je peux les reconnaître. Cependant, malheureusement certains sont réels.

Mon chemin est unique. J’aimerai montrer ce que voient mes yeux. J’espère que vous me connaîtrez mieux ainsi.

[Edito] J'ai fait une note à part pour mon journal personnel<Traduction photo>
– Ça me fait me demander ce qui l’a poussé à venir dormir ici. Est-ce le monde ? ou lui ? ou les deux ? Qu’aurait-il du être / ne pas être fait ? –
– A 7 minutes de marche de l’ambassade japonaise. Le bâtiment n’a pas de locataires. Ça doit certainement geler –
– Je me demande à quoi il rêve, ou de quoi il se souvient. Comment est-ce supposé changer ? J’ai parlé avec lui. Il parle un bon anglais, ce qui signifie qu’il a reçu au moins une éducation. –
<Fin>

Categories: Column

About Author