[Column] Don’t miss a chance

 

The lady was in the black fur coat.
In the narrow and old shopping mall, she was walking ahead of me.
All the shops were closed, it was dark and raining.

She had hand bags and shopping bags in both of her hands.
She strode out.

Near a pillar, she suddenly stopped.
Took a cup of meal from a bag and put it on the ground. Someone already served water in the cup near her meal. and she walked away.

It was for the stray dogs. Most likely, her coat is fake fur.
The dogs are saved tonight.

I was on the way from a restaurant to my apartment.
I ordered a salad but found a worm in it. They changed my meal and didn’t charge anything for their apology.
I saved 2.5 USD ish, (It’s a sum of money here.) so I thought of donating a part of it to homeless.
I saw her when I came to the restaurant but I ignored that time.
but she wasn’t already there.
I missed the chance. I was too late.

If you think you can be a good person anytime you want, you’re too selfish.
You need the chance to be a good person, and you can hardly find it.
A lot of people can’t find it, and waste their lives in self-resentment.

I lost a lot of things but found this chance to do something good on the internet.
I wonder what mass media would do.
They have been deceiving people, letting them die for a bit of money, but even their market is shrinking.
To tell a lie, you must know what is the truth. I believe they already know the true situation. That is why announcers and TV staff are leaving “to study abroad” increasingly.

If you want to have good fruits, you must drop your leaves and fruits onto the ground. No tree can live in the dead soil.

The situation sucks but I appreciate what is given to me instead. I can contribute to the world.

 

 

_____

Français :

[Édito] Ne pas rater la chance

 

La femme portait un manteau de fourrure noir.
Elle marchait vers moi dans le vieux et petit centre commercial.
Tous les magasins étaient fermés, il faisait noir et il pleuvait.

Elle avait des sacs et des sacs de magasins dans chaque main.
Elle marchait à grands pas.

Elle s’est soudain arrêtée près d’un pilier.
Elle a pris une gamelle dans l’un des sacs et l’a posée au sol. Quelqu’un avait déjà mis de l’eau dans un bol près de sa gamelle et elle est repartie.

C’était pour les chiens errants. Son manteau est certainement en fourrure artificielle.
Les chiens sont saufs ce soir.

J’étais en train de rentrer d’un restaurant vers mon appartement.
J’avais commandé une salade mais j’avais trouvé un ver dedans. Ils m’ont changé mon plat et ne m’ont rien fait payer pour s’excuser.
J’ai économisé 2,5 $ environ, (C’est une somme ici) Alors j’ai pensé en donner une partie aux sans-abri.
Je l’avais vue en allant au restaurant mais je ne savait pas à ce moment-là.
mais elle n’était plus là.
J’avais raté ma chance. J’étais trop en retard.

Si vous pensez pouvoir être quelqu’un de bien chaque fois que vous le voulez, vous êtes trop égoïste.
Il vous faut une chance pour pouvoir être quelqu’un de bien et c’est difficile à trouver.
Beaucoup de gens n’y arrivent pas et dévaluent leurs vies dans de l’auto-ressentiment.

J’ai perdu beaucoup de choses mais j’ai trouvé cette chance de pouvoir faire quelque chose de bien sur internet.
Je me demande ce que la grande presse ferait.
Ils ont déçu les gens, les laissant mourir contre un peu d’argent mais même leur marché s’en réduit.
Pour pouvoir mentir vous devez d’abord connaître la vérité. Je crois qu’ils connaissent déjà la véritable situation. C’est pour ça que de plus en plus de présentateurs et autres membres des équipes de télévision s’en vont “apprendre à l’étranger”.

Si on veut de belles récoltes, on doit planter ses feuilles et ses fruits dans le  sol. Aucun arbre ne peut pousser dans un sol mort.

La situation est bloquée mais j’apprécie ce qui m’a été donné à la place. Je peux aider le monde.

Categories: Column

About Author