[Column] Action

Emotion is infectious.
Your emotion spreads among people like virus.
Movie, Disney land, they all use this mechanism.
It’s powerful and quick to spread.

The problem with emotion is it’s also quick to disappear.
You can’t have a certain emotion 24/7.

After you felt the right sort of emotion about the right thing, you feel guilty not to feel it anymore.

2 years ago, people got scared of 3 meltdowns and food/water contamination but they don’t seem to care about it anymore.

On the other hand, action is not so infectious.
Anti nuclear action is easily ignored by mass media and grass-roots movement is painful. Nobody takes your flyer.

However, action causes the next action.

In July of 2011, I started Fukushima Diary. It got me the first place to go in France, and now I’m in Romania and doing what I could never imagine 2 years ago.

Action doesn’t disappear.

Once you take a step, the next step is made from the previous step. It takes you to the new place.
Emotion takes your effort to recall but action lets you forget your past.

Emotion never take you anywhere, you never forget you felt something, but you cannot remember the taste. You are stuck in the jail of the memory.

Emotion is the matter only in your mind. Action is the matter in reality.

Let your action change your way.

 

 

_____

Français :

[Édito] Action

 

L’émotion est contagieuse.
Vos émotions se transmettent aux autres gens comme un virus.
Le cinéma, Disney land, ils utilisent tous ce mécanisme.
Il est puissant et diffuse très vite.

Le problème avec les émotions est qu’elles disparaissent rapidement aussi.
On ne peut garder une certaine émotion 24/7.

Après avoir ressenti la bonne émotion sur une chose exacte, vous vous sentez coupable de ne plus la ressentir.

Il y a 2 ans, les gens étaient effrayés par 3 fusions de cœurs de réacteurs et par la contamination de l’eau et de la nourriture mais ils ne semblent plus y penser.

D’un autre côté, l’action n’est pas aussi contagieuse.
Les actions anti-nucléaires sont facilement ignorée par la grande presse et la base du mouvement est douloureuse. Personne ne prend vos tracts.

Cependant, l’action induit l’action suivante.

En juillet 2011, j’ai commencé le Fukushima Diary. Ça m’a donné la première place où aller en France et maintenant je suis en Roumanie et je fais des choses que je n’aurais jamais pu imaginer il y a 2 ans.

L’action ne disparaît pas.

Une fois qu’on a fait un pas, le pas suivant en découle. Ça vous porte à un nouvel endroit.
Les émotions demandent des efforts pour s’en rappeler mais l’action vous permet d’oublier votre passé.

Les émotion ne vous amènent jamais nulle part, vous n’oubliez jamais ce que vous avez ressenti mais vous ne pouvez pas vous en souvenir du goût. Vous êtes coincés dans la prison de la mémoire.

Les émotions n’ont d’importance que dans votre tête. L’action importe sur la réalité.

Laissez vos actes changer votre chemin.

Categories: Column

About Author