Continuous troubles in ALPS / A filtration part is imported from France

Related to this article.. 4,200,000,000Bq of β and 10,000,000 Bq of γ nuclides leaked from ALPS again / New technology never get into operation [URL]

 

A part in the filtration of multiple nuclide removing system ALPS (Advanced Liquid Processing System) is imported from France.

 

Tepco stated in the meeting of NRA (Nuclear Regulation Authority) on 4/18/2014.

 

ALPS is having the continuous troubles since they started the hot test in March of 2013. Among the numbers of the troubles, two of the two different systems were caused by a filtration part.

A Teflon-lined sealing part is damaged. This part is assumed to have had radiation degradation though it is the nuclide removing system.

 

It is not announced what French company manufactured this part. However Tepco added it is taking time to import the replacement.

 

On 4/19/2014, Fukushima Diary reported Areva is being eliminated from Fukushima decommissioning site. (cf, “Mitsubishi Heavy Industries trying to quit being in cooperate with Areva”, a Fukushima worker [URL2]) It is not clear if this issued part is manufactured by Areva, but if it is, international nuclear industry is starting to be split due to the gaps in technology level.

 

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/archive-j.html

http://www.nsr.go.jp/committee/yuushikisya/tokutei_kanshi/20140418kaisai_tokutei.html

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Sempiternels problèmes sur ALPS : Une partie des filtres est importée de France

 

Article lié : 4,2 milliards de Bq en β et 10 millions de Bq en γ ont encore fuit de ALPS : Cette nouvelle technique n’a jamais été opérationnelle

Une partie du système de filtrage multi-nucléides ALPS (Advanced Liquid Processing System) est importée de France.
Tepco l’a affirmé au cours d’une réunion de la NRA (Nuclear Regulation Authority) le 18 avril 2014.

ALPS est perpétuellement en panne depuis qu’ils ont commencé les essais à chaud en mars 2013. Parmi ces divers ennuis, deux ont eu lieu dans deux systèmes de filtration différents au niveau des filtres.
Un joint en téflon est endommagé. Cette partie est supposée avoir été abîmée par la radioactivité alors que c’est le système retenant les nucléides.

Ils n’ont pas précisé le nom de la société française qui a fabriqué cette partie. Néanmoins, Tepco a ajouté qu’il fallait du temps pour importer les pièces de rechange.

Le 19 avil 2014, le Fukushima Diary rapporte qu’Areva est en train de se faire “éliminer du site du démantèlement de Fukushima”. (cf. Un travailleur de Fukushima : “Mitsubishi Heavy Industries essaye de rompre ses liens avec Areva”) On ne sait pas si la partie en question est fabriquée par Areva mais si c’est le cas alors l’industrie nucléaire internationale est en train de se diviser sur des écarts de niveaux techniques.

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/archive-j.html
http://www.nsr.go.jp/committee/yuushikisya/tokutei_kanshi/20140418kaisai_tokutei.html

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

About Author