Fukushima fishery cooperative gave Tepco the approval to discharge bypassed groundwater to the sea

Related to this article.. Tepco plans to discharge Tritium to the sea up to 30,000,000 Bq/m3 [URL]

 

2 major fishery cooperatives gave Tepco the approval to discharge bypassed groundwater to the sea.

 

400 m3 of new groundwater flows into the plant buildings everyday to turn to be contaminated water. In order to reduce the volume, Tepco has been planning to pump up groundwater upstream and discharge it to the sea. They won’t filter the pumped water and additional groundwater will be gathered to the plant area, so it can’t be expected to reduce the water volume significantly. The contamination level of the groundwater is also increasing due to the continuous tank leakage trouble around the pumping area.

(cf, Tritium density rose up over 10 times much within 6 months about 100m above the groundwater bypass [URL])

However on 3/25/2014, Iwaki city and Soma city fishery cooperatives decided to approve this groundwater bypass plan.

The fishery cooperatives stated if Tepco runs out of contaminated water storage, they would end up discharging higher level of the contaminated water. It was a tough decision.

Tepco commented that they are going to discharge the contaminated water immediately after they explain to the local governments.

 

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

 

 

Downplay it in the beginning, and quietly add more information so nobody notices it. All for not letting the cattle escape. This is their strategy.

_____

Français :

Les coopératives de pêche de Fukushima donnent leur accord à Tepco pour déverser les eaux de la dérivation souterraine dans l’océan

 

Article lié : Tepco prévoit de déverser son tritium en mer à hauteur de 30 millions de Bq/m³

Les 2 principales coopératives de pêche ont donné leur accord à Tepco pour déverser en mer les eaux souterraines de la dérivation.

400 m³ d’eaux souterraines s’écoulent quotidiennement dans les bâtiments de la centrale se transformant ainsi en eau extrêmement radioactive. Pour en réduire le volume, Tepco avait prévu de pomper les eaux souterraines en amont des bâtiments pour les rejeter en mer. Ils ne filtreront pas les eaux pompées et ceci va attirer d’autres eaux souterraines dans la centrale, donc on ne peut pas s’attendre à ce que ça réduise significativement le volume de ces eaux. Le niveau de radioactivité du sous-sol augmente aussi à cause des fuites continuelles des citernes à proximité de la zone de pompage de la dérivation. (cf. A environ 100 m en amont de la dérivation des eaux souterraines, la radioactivité en tritium s’est multipliée par 10 en 6 mois)

Néanmoins, le 25 mars 2014, les coopératives de pêche des villes de Iwaki et Soma ont décidé de donner leur accord à ce plan de dérivation des eaux souterraines.
Les coopératives de pêche ont affirmé que si Tepco tombe en rupture d’espace de stockage pour les eaux extrêmement radioactives, ils finiraient alors par déverser des eaux encore plus radioactives. C’était une décision délicate à prendre.
Tepco a déclaré qu’ils allaient commencer leurs largages d’eau radioactive dès qu’ils l’auront expliqué aux élus locaux.

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

Le minimiser au début et ajouter tranquillement de nouvelles information pour que personne ne le remarque. Tout pour que le troupeau ne s’échappe pas. C’est leur stratégie.