Fukushima worker fell ill, sent to hospital by air ambulance / Tepco rejects announcing the name of disease

Fukushima worker fell ill, sent to hospital by air ambulance / Tepco rejects announcing the name of disease

Photo : Training of screening and decontamination of injured worker taken on 9/5/2011

 

On 9/6/2014, another Fukushima worker fell ill and sent to Iwaki Kyouritsu Hospital by air ambulance.

The person is a male subcontract worker. Doctor comments he needs 1 ~ 2 additional inpatient hospital care.

Regarding the incident, Tepco had stated it had nothing to do with his work in Fukushima plant in the beginning, however negated their own word in the press conference of 9/16 and stated “They don’t know the connection between his work and the sudden illness”.

They still comment they are not going to announce the name of disease and his age “for privacy”.

Additionally, Tepco stated that even if more workers have serious disease or die, they will not announce the details of the disease or the cause of death.

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140908_03-j.pdf

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/archive-j.html

http://photo.tepco.co.jp/date/2011/201109-j/110908-01j.html

 

 

_____

Français :

Un travailleur de Fukushima malade évacué par hélico : Tepco refuse de donner le nom de sa “maladie”

 

Photo : Formation au contrôle et à la décontamination de blessés, photo du 5 septembre 2011

Le 6 septembre 2014, un autre travailleur de Fukushima est tombé malade et a été évacué sur l’hôpital Kyouritsu d’Iwaki par hélicoptère-ambulance.
Il s’agit d’un travailleur sous-traitant masculin. Un médecin déclare qu’il a besoin de 1 à 2 autres soins en hospitalisation.
Concernant l’incident, Tepco a affirmé au début que c’est sans rapport avec sont travail à la centrale de Fukushima, néanmoins ils se sont démentis eux-mêmes au cours de la conférence de presse du 16 septembre en y affirmant qu’ils “ne savent pas s’il y a un lien entre son travail et cette soudaine maladie”.
Ils maintiennent qu’ils ne donneront ni le nom de cette maladie, ni l’âge de leur salarié “parce que c’est sa vie privée”.
En outre, Tepco a affirmé que même si d’autres travailleurs tombaient malades et mourraient, ils ne donneront pas de détails sur les maladies ou les causes de leur mort.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140908_03-j.pdf
http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/archive-j.html
http://photo.tepco.co.jp/date/2011/201109-j/110908-01j.html

About Author