Fukushima prefectural gov shrank fallout survey / Still 10 Million Bq of Cs-134/137 emitted from Fukushima EVERY HOUR

Fukushima prefectural government announced that they decided to shrink the fallout survey from this April.

 

Having 10,000,000 Bq of Cesium-134/137 emitted from 4 crippled reactors every single hour, Fukushima prefectural government is going to survey the fallout in Fukushima city only in the rainy days. The reason wasn’t announced.

 

In Fukushima plant area, 2,900 MBq/km2 of Cesium-134/137 still falls down even based on Tepco’s own report.

Even this January, they measured the spike of fallout level in Fukushima city. The reading was 48.3 MBq/km2 (Cesium-134/137), which was the highest since 10/13/2013.

The situation is not stable at all.

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/roadmap/images/d140424_07-j.pdf

http://www.pref.fukushima.lg.jp/sec/16025d/teiji-kokabutsu.html

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

La préfecture de Fukushima réduit sa surveillance des retombées / on y a toujours 10 millions de Bq de césium de Fukushima PAR HEURE

 

La préfecture de Fukushima a déclaré qu’ils avaient décidé de réduire leur surveillance des retombées à partir de ce mois d’avril.

La préfecture de Fukushima ne va plus surveiller les retombées sur la ville de Fukushima qu les jours de pluie alors qu’il y a toujours  10 000 000 Bq de césium 134/137 qui sortent des 4 réacteurs dévastés à chaque heure. La raison n’en a pas été donnée.

En ne se basant que sur les propres rapports de Tepco, dans la région de la centrale de Fukushima, 2,900 MBq/km² de césium 134/137 continuent toujours de retomber.
Même en janvier dernier, ils ont relevé un pic de retombées dans la ville de Fukushima. Le relevé était de 48,3 MBq/km² (césium 134/137), ce qui était un record depuis le 13 octobre 2013.
La situation n’est pas stabilisée.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/roadmap/images/d140424_07-j.pdf
http://www.pref.fukushima.lg.jp/sec/16025d/teiji-kokabutsu.html

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

Categories: Cover-ups