2,000 Fukushima workers had thyroid exposure over 100 mSv / Tepco reported WHO only “178 workers”

According to Tepco, 1,973 Fukushima workers had over 100 mSv thyroid exposure by 2/5/2012 (equivalent dose).

In their report sent to WHO in March of 2012, Tepco stated it was 178. They under-reported the number as 1/11.

(cf, [Fukushima worker] 2 workers have over 10Sv equivalent dose for thyroid, 1 worker has 678.8 mSv exposure [URL])

For the request of re-evaluation by Ministry of Health, Labour and Welfare, Tepco published the revised report on 7/12/2013.

Tepco comments they assumed the female Fukushima workers, supporting workers from other plants had thyroid exposed in the middle of the working term in Fukushima plant instead of from the beginning of the working term.
Also, some workers already had the exposure test at the third-party institute. Tepco received several different reports from the institutes but Tepco chose one among others based on their unpublished standards.

Half-life of Iodine-131 is only 8 days. A few days difference causes a significant gap.

Tepco is going to serve them the thyroid test once a year for free.

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2013/images/handouts_130712_03-j.pdf

http://www.tepco.co.jp/cc/press/betu13_j/images/130705j0102.pdf

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2013/1228741_5117.html

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/images/handouts_121206_01-j.pdf

 

 

Thank you for your support. Monthly donation is also very helpful !

_____

Français :

2 000 travailleurs de Fukushima ont été exposés au-dessus de 100 mSv à la thyroïde / à l’OMS Tepco n’ en a déclaré que 178


Selon Tepco, au 5 février 2012, 1 973 travailleurs de Fukushima avaient pris plus de 100 mSv d’exposition sur la thyroïde (dose équivalente).
Dans leur rapport envoyé à l’OMS en mars 2012, Tepco affirmait qu’il n’y en avait que 178. Le 11 janvier, ils avaient minimisé ce chiffre. (cf. [Travailleurs de Fukushima] 2 ouvriers ont plus de 10 Sv de dose-équivalente à la thyroïde, 1 ouvrier a 678,8 mSv d’exposition)

Tepco a publié le rapport révisé le 12 juillet 2013 à la demande de ré-évaluation du ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales.

Tepco déclare qu’ils ont géré les travailleuses de Fukushima, aidé les travailleurs des autres centrales ayant eu leurs thyroïdes exposées à la centrale nucléaire de Fukushima au milieu de leur contrat et non au début.
De plus, certains travailleurs avaient déjà été examinés par des institutions tierces. Tepco a reçu plusieurs rapports différents de ces institutions mais Tepco en a choisi d’autres basés sur leurs propres standards non communiqués.

La demie-vie de l’iode 131 n’est que de 8 jours. une différence de quelques jours est un grave écart.
Tepco va faire examiner gratuitement leurs thyroïdes une fois par an.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2013/images/handouts_130712_03-j.pdf
http://www.tepco.co.jp/cc/press/betu13_j/images/130705j0102.pdf
http://www.tepco.co.jp/cc/press/2013/1228741_5117.html
http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/images/handouts_121206_01-j.pdf

Merci de votre soutien. Les virements mensuels sont aussi très utiles !

About Author