Tepco had subcontract workers manually wipe out the leaking oil by rag beside reactor3

Tepco had subcontract workers manually wipe out the leaking oil by rag beside reactor3

On 5/18/2013, Fukushima Diary reported “Remote-control heavy equipment leaked flammable oil on debris removal of reactor3, Tepco “Far enough from SFP” [URL]”

According to Tepco, they had subcontract workers (Not Tepco workers) wipe out the leaking oil on the assembly base directly.

Due to the high level of radiation, human workers can’t get on the operation floor of reactor3. This is why they are removing the debris by using the remote-control heavy equipment.

Former Fukushima worker, Happy11311 commented on Twitter like this.

(cf, Debris removal of reactor3 sacrifices human worker to watch being significantly exposed [URL])

As I tweeted below, the debris removal of the operation floor of reactor3 is really difficult. Because the operation floor of reactor3 is extremely radioactive, human workers can’t work unlike on reactor4. Removing task is operated by remote controlling, but camera can’t cover the sight adequately sometimes.

 

The assembly base, where the heavy equipment leaked oil is located beside the extremely radioactive reactor3.

The subcontract workers wiped it out by oil adsorption mat and rag. The exposure dose is not reported.

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2013/images/handouts_130520_08-j.pdf

 

 

Thank you for your support.
Now your donation will be spent on the next research for the possibile Japanese village in Romania. (560€)
At this moment, 496€ to go.

(Euro)
Train : 100
Hotel in Sighisoara : 30×7 nights
Hotel in Arad : 30×7 nights
Bus : 40
Total : 560

_____

Français :

Tepco envoie les sous-traitants nettoyer la fuite d’huile à la main avec des chiffons, à côté du réacteur 3

 

Tepco had subcontract workers manually wipe out the leaking oil by rag beside reactor3

Le 18 mai 2013, le Fukushima Diary publiait Un appareil lourd télécommandé a laissé fuir de l’huile inflammable pendant le retrait des gravas du réacteur 3. Tepco : “C’est assez loin de la SFP”

Selon Tepco, ils ont fait nettoyer l’huile de la fuite à la base des assemblages directement par des ouvriers sous-traitants (pas employés par Tepco).
A cause de la radioactivité extrême, un ouvrier humain ne peut pas aller à l’étage opérationnel du réacteur 3. C’est pour ça qu’ils retirent les gravas avec des engins lourds télécommandés.

L’ancien travailleur de Fukushima Happy11311 en a écrit ceci sur Twitter (cf. Le retrait des débris dans le réacteur 3 sacrifie les ouvriers qui doivent surveiller les travaux ) :

Comme je l’ai déjà tweeté avant, le retrait des gravas de l’étage opérationnel du réacteur 3 est vraiment difficile. Contrairement au réacteur 4, aucun travailleur ne peut aller à l’étage opérationnel du réacteur 3 parce qu’il est extrêmement radioactif. Les opérations de retrait sont télécommandées mais la caméra ne peut pas toujours correctement couvrir tout le champ de vision.

La base d’assemblage, sur laquelle a eu lieu la fuite d’huile, est située à côté de ce réacteur 3 extrêmement radioactif.
Les ouvriers sous-traitants ont nettoyé l’huile avec des feutres et des chiffons. Leur dose d’exposition n’est pas précisée.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2013/images/handouts_130520_08-j.pdf

Merci pour votre aide.
A présent, vos dons vont être utilisés pour la recherche suivante d’un possible village japonais en Roumanie. (560 €)
Pour l’instant, il manque 496 €.

(Euro)
Train : 100
Hôtel à Sighisoara : 30×7 nuits
Hôtel à Arad : 30×7 nuits
Bus : 40
Total : 560

About Author