Tepco concealed 1,000,000,000 Bq/m3 of Strontium-90 detected from groundwater for 9 months

Related to this article.. 5,000,000,000 Bq/m3 of Strontium-90 measured from groundwater last July / Tepco not announced for half a year [URL]

 

On 5/28/2014, Tepco announced that they actually detected 1,000,000,000 Bq/m3 of Strontium-90 from groundwater 9 months ago. They also measured 580,000,000 ~ 890,000,000 Bq/m3 of Strontium-90 from another observing well 8 ~ 9 months ago.

 

The sampling location was the seaside of reactor2. It was known that extremely high level of radioactive material had been measured in groundwater of this area, but they didn’t announce Strontium-90 data.

The sampling date was September ~ October of 2013. It is highly likely that the contaminated water of this severe density of Strontium-90 has been leaking to the Pacific for at least 9 months continuously.

 

This summer, Fukushima prefectual government is going to open the swimming beach, and don’t even analyze the beach sand. Because contamination is not supposed to exist, they are not supposed to analyze. Because they don’t analyze, contamination is not supposed to exist.

(cf, Fukushima gov to open swimming beach / 94 Bq/Kg from sea floor, but don’t even check sand [URL 2])

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/f1/smp/2014/images/2tb-east_14052802-j.pdf

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Tepco a censuré pendant 9 mois qu’ils ont un milliard de Bq/m³ de strontium-90 dans les eaux souterraines

 

Article lié : 5 milliards de Bq/m³ de strontium 90 dans les eaux souterraines en juillet dernier : Tepco n’en a rien dit pendant 6 mois

Le 28 mai 2014, Tepco déclare qu’en réalité ils avaient relevé 1 000 000 000 (un milliard de) Bq/m³ de strontium 90 il y a 9 mois dans les eaux souterraines. Ils ont également relevé entre 580 et 890 000 000 Bq/m³ de strontium-90 dans un autre forage d’observation il y a entre 8 et 9 mois.

Le lieu d’échantillonnage était côté mer du réacteur 2. On savait que des niveaux de radioactivité extrêmement élevés avaient été relevés dans les eaux souterraines de ce coin-là mais ils n’avaient pas donné les résultats pour le strontium 90.
Les dates d’échantillonnage s’étalent entre septembre et octobre 2013. Il est quasiment certain que ces eaux extrêmement radioactives ayant cette concentration grave en strontium 90 ont fuit en continu dans le Pacifique pendant au moins 9 mois.

L’été dernier, la préfecture de Fukushima va ouvrir des plages à la baignade et sans même analyser leur sable. Ils ne sont pas supposés faire ces analyses puisque ce n’est soi-disant pas radioactif. (cf. La pref de Fukushima ouvre une plage à la baignade : 94 Bq/kg au fond de la mer mais ils ne contrôlent même pas le sable])

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/f1/smp/2014/images/2tb-east_14052802-j.pdf

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

About Author