5,000,000,000 Bq/m3 of Strontium-90 measured from groundwater last July / Tepco not announced for half a year

Note : Thank you for reading Fukushima Diary. Fukushima Diary is genuinely supported by your donation.Monthly recurring donation is also appreciated.

 

 

Following up this article.. Strontium-90 was detected from only 1 of 755 nuclear waste samples before 311 in Fukushima plant [URL]

 

On 2/6/2014, Tepco announced they measured 5,000,000,000 Bq/m3 of Strontium-90 from groundwater last July.

Tepco hasn’t announced it for over half a year.

The sampling location was the seaside of reactor2. From this sample, 380,000,000 Bq/m3 of Tritium was also measured.

 

In August, when one month had passed since last measurement, they measured 4,000,000,000 Bq/m3 of Strontium-90 from the same boring again.

 

From this newly released data, Strontium-90 was measured from all the boring holes of the seaside of reactor2 and 3.

 

Regarding the delayed disclosure of data, Tepco stated they were taking time to investigate the cause of wrong analysis. However after all, they didn’t release the data, which strongly suggests the on-going sea contamination, before IOC selected Tokyo as the host city of Olympic 2020.

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/f1/smp/2014/images/2tb-east_14020601-j.pdf

 

 

If you are from the international mass media, Don’t read this site before having a contact with me.

_____

Français :

5 milliards de Bq/m³ de strontium 90 dans les eaux souterraines en juillet dernier : Tepco n’en a rien dit pendant 6 mois
Note : Merci de lire le Fukushima Diary. Le Fukushima Diary repose avant tout sur vos dons.
Les virements mensuels sont très appréciés.

 

Article lié : Dans la centrale de Fukushima Avant le 11-3, il n’y avait eu du strontium 90 détecté que dans un des 755 déchets nucléaires analysés

Le 6 février 2014, Tepco annonce qu’en juillet dernier ils avaient relevé 5 000 000 000 (5 milliards de) Bq/m³ de strontium 90 dans les eaux souterraines.

Tepco n’en a rien dit pendant plus de la moitié de l’année.
L’échantillon provient du côté mer du réacteur 2. Ils y ont également relevé 380 000 000 (380 millions de) Bq/m³ de tritium.

En août, au bout d’un mois après leur dernière mesure, ils ont relevé 4 000 000 000 (4 milliards de) Bq/m³ de strontium 90 dans le même forage. Dans cette nouvelle publication de données, ils ont relevé du strontium 90 dans tous les forages du côté mer des réacteurs 2 et 3.
Concernant le retard à la parution, Tepco affirme qu’ils ont pris le temps de rechercher la cause de leurs analyses faussées. Néanmoins en définitive ils n’avaient pas publié ces données, ce qui laisse fortement penser qu’on avait déjà une contamination en cours de la mer, avant que le CIO choisisse Tokyo comme ville des jeux olympiques de 2020.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/f1/smp/2014/images/2tb-east_14020601-j.pdf

Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.

About Author