Tepco been mis-analyzing Strontium-90 in contaminated water and seawater for 2.5 years since 311

Note : Thank you for reading Fukushima Diary. Fukushima Diary is genuinely supported by your donation.Monthly recurring donation is also appreciated.

 

 

Related to this article.. 5,000,000,000 Bq/m3 of Strontium-90 measured from groundwater last July / Tepco not announced for half a year [URL]

 

On 2/7/2014, Tepco finally admitted that they mis-analyzed all the samples for Strontium-90 from 311 to October of 2013.

Fukushima Diary has been warning of the possible error about their radiation measurement since last August. (cf, NRA “Tepco’s nuclide analysis may have a significant error” [URL])

 

Tepco states it is because the sensor of measurement instruments can’t detect all the radiation when the sample is too contaminated. They comment that the error of the readings become bigger when Strontium-90 density is over a few 100,000 Bq/L. It means especially the highly contaminated groundwater and seawater samples were underestimated.

 

Importantly, Tepco said it might not be only Strontium-90, but also Cesium-134/137 analysis might be wrong.

Tepco is going to re-analyze the past samples but most of the old ones are already abandoned. Also, the number of samples to re-analyze is enormous. They can’t even estimate when they complete the re-analysis.

 

One month ago, Fukushima Diary wrote the potential effect of the un-admitted mis-measurement of Tepco. (cf, [Column] Will Tepco admit their mistake in radiation analysis ? [URL]) We need to upgrade our recognition about Fukushima situation and sea contamination. It is worse then reported ever.

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140207_05-j.pdf

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

 

If you are from the international mass media, Don’t read this site before having a contact with me.

_____

Français :

A partir de mars 2011 et pendant 2 ans et demi Tepco a donné des résultats faux sur le strontium 90
Note : Merci de lire le Fukushima Diary. Le Fukushima Diary repose avant tout sur vos dons.
Les virements mensuels sont très appréciés.

 

Article lié : 5 milliards de Bq/m³ de strontium 90 dans les eaux souterraines en juillet dernier : Tepco n’en a rien dit pendant 6 mois

Le 7 février 2014, Tepco a finalement reconnu qu’ils se sont trompés dans leurs analyses de tous leurs échantillons pour le strontium 90 entre mars 2011 et octobre 2013.

Le Fukushima Diary prévient de la possibilité d’erreur dans leurs mesures de la radioactivité depuis août dernier. (cf. NRA : “Les analyses de radioactivité de Tepco peuvent comporter de graves erreurs”)

Tepco affirme que c’est parce que la sonde des instruments de mesure ne détecte plus toute la radioactivité quand l’échantillon est trop contaminé. Ils déclarent que l’erreur de lecture est plus forte lorsque le strontium 90 passe un peu au-dessus de 100 000 Bq/L. Ça signifie en particulier que les relevés sur les eaux souterraines et marines ont été systématiquement sous-estimées.

Plus important, Tepco déclare que ça pourrait ne pas concerner que le strontium 90 mais que les analyses des césium 134/137 pourraient être fausses aussi.
Tepco va ré-analyser les échantillons mais la plupart des plus anciens ont déjà été éliminés. De plus, le nombre d’échantillons à réanalyser est énorme. Ils ne peuvent même pas dire quand ils auront fini de tout réanalyser.

Il y a un mois, le Fukushima Diary décrivait les effets probables de la dénégation par Tepco de ses erreurs de mesure. (cf. [Édito] Est-ce que Tepco va reconnaître s’être trompé dans ses analyses de la radioactivité ?) On doit  maintenant réévaluer notre prise en compte de la situation à Fukushima et sur la contamination marine. C’est pire que tout ce qui n’en a jamais été dit.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140207_05-j.pdf
http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.

About Author