[Column] Tepco may be gaining time before press question % of the direct leakage of the coolant water to the sea

Everything started this Spring.
Suddenly Tepco got panicking and tested around everywhere in the plant area.
All the results showed high level of radiation. It showed the possibility of sea contamination, but for some reason, they kept denying it.
2 weeks ago, they finally admitted and decided to build the wall on the coastal line.

Now the groundwater level is coming up due to the thoughtless construction of the wall. Nobody knows where the water stops. Tepco says it must stop at “some point”, but it seems like over the ground level.

It has been obvious that the contamination is spreading over the sea since March of 2011. and Tepco was always denying the possibility.

Why did they start testing around ?
Why did they have to build the wall even before they take prevention against the overflow of groundwater ?

They don’t make sense. We are full of questions.

The wall, which Tepco is building in a hurry, has 2m space above. Contaminated groundwater can easily go through the space.
It suggests Tepco didn’t think the groundwater level can come up that high.
It means, groundwater level is already out of their control.

About the groundwater contamination, in the beginning Tepco was saying probably it’s from the past leakage.
Now they are saying it might be from the underground tunnel to accumulate water.

The point is.. What are they hiding ?

The worst scenario is the coolant water of the reactors are directly leaking to underground to cause sea contamination. (Not positively discharging, but passively leaking, so they can’t stop it.)

It looks like Tepco is trying to gain time before we start suspecting the problem is “here”.

Tepco has to take care of literally tens of thousand tones of contaminated water and it keeps increasing. It’s only the matter of time that they run out of the capacity. They will have to discharge it inevitably.
However, they are still struggling to convince the local fishery’s agency.

In this situation, Tepco can never let press question about the possibility that coolant water is directly leaking to the sea. It would provoke the fishery’s agency and the entire world.

Before we smell it, Tepco wants to shut out the sea.
so this is what the press must question about.

As a matter of fact, the sea wall project is failing. In 2~3 weeks, groundwater would come up to the ground. Tepco will end up pumping up the water to have more contaminated water to take care of. There’s least they could do.

 

 

Truth is not truth because everyone believes in it. It’s the truth because it’s consistent and can’t be rebutted.

_____

Français :

[Édito] Tepco cherche sans doute à gagner du temps avant que la presse ne s’interroge sur la fuite des eaux de refroidissement directement dans la mer

 

Tout a commencé au printemps.
Tepco a soudain été pris de panique et a commencé à sonder partout dans la centrale.
Les résultats ont montré une radioactivité très élevée. Ça a montré la possibilité d’une contamination de la mer mais ils l’ont nié.
Ils l’ont finalement reconnu  il y a deux semaines et ont décidé de construire le mur le long du rivage.

Le niveau des eaux souterraines monte à présent à cause de cette construction irréfléchie. Personne ne sait où va s’arrêter l’eau. Tepco dit que “ça va s’arrêter” mais on dirait que ce sera au-dessus du sol.

Il était évident depuis mars 2011 que la radioactivité extrême se répandait vers la mer  et Tepco l’a toujours nié.

Pourquoi ont-ils commencé à sonder partout ?
Pourquoi ont-ils lancé la construction du mur sans d’abord parer au débordement des eaux souterraines ?

C’est insensé. Ça soulève plein de questions.

Ce mur, que Tepco monte dans l’urgence, laisse 2 m d’espace au-dessus de lui. les eaux souterraines extrêmement radioactives peuvent facilement s’engouffrer dans cet espace.
Ça laisse penser que Tepco ne pensait pas que le niveau des eaux souterraines pouvait monter jusqu’à cette hauteur.
Ça signifie que le niveau des eaux souterraines leur échappe déjà complètement.

Concernant la contamination des eaux souterraines, Tepco disait au début que ça devait provenir de fuites anciennes.
A présent, ils disent que ça pourrait provenir du tunnel souterrain qui accumule l’eau.

La question est … Qu’est-ce qu’ils nous cachent ?

Le pire des scénarios serait que les eaux de refroidissement des réacteurs sortent directement dans le sous-sol pour aller polluer la mer. (pas avec une décharge sauvage mais par une fuite passive, ce qui fait qu’ils ne peuvent pas l’arrêter.)

On dirait que Tepco essaye de gagner du temps avant qu’on commence à se douter que le problème est “là”.

Tepco doit littéralement s’occuper de dizaines de milliers de tonnes d’eaux extrêmement radioactives et ça continue d’augmenter. L’explosion de leur capacité de stockage n’est qu’une question de temps. Ils seront de toute façon forcés de les déverser en mer.
Ils se battent toujours néanmoins pour convaincre les pêcheries locales.

Dans cette situation, Tepco ne pourra jamais la presse poser la question de la possibilité que les eaux de refroidissement s’écoulent directement dans la mer. Ce serait une provocation pour les pêcheries et pour le monde entier.

Tepco veut couper l’accès à la mer avant qu’on commence à le renifler.
donc, c’est sur ça que la presse doit poser ses questions.

De fait, le projet de mur contre la mer est un échec. En 2~3 semaines, les eaux souterraines vont arriver en surface. Tepco va finir par les pomper pour se retrouver avec encore plus d’eaux extrêmement radioactives à gérer. Ils ne peuvent pas faire moins.

Ce n’est pas la vérité parce que tout le monde y croit. C’est la vérité parce que c’est cohérent et irréfutable.

About Author