Multiple nuclide removing system ALPS possibly leaks in the test operation

In order to control the increasing contaminated water, Tepco is trying to install the multiple nuclide removing system ALPS (Advanced Liquid Processing System).

On 6/15/2013, Tepco found the possible leakage from ALPS. The system was still in the test operation. Tepco was planning to discharge the contaminated water after processed by APLS with the approval of Fukushima Prefectual Federation of Fishries Co-operative Associations.

At 23:00 (JST), Tepco employee found brown drops on the pan to stock the possible leaking water. They also found the discolored part on the weld line of the tank.

They measured 7,900 CPM on the discolored part of the weld line and also 4,300 CPM on the brown drops of the pan.

Because it was 700 CPM on not-discolored part of the weld line and 1,300 CPM on the rest part of the pan, they assume the concentrated salt water is directly leaking from ALPS.

Tepco started the stopping process of this leaking part at 18:17 of 6/16/2013 but it takes 6 hours to completely stop the system.

 

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2013/1228322_5117.html

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2013/1228323_5117.html

 

Related article..Radiation level jumped over 7 times much around multiple nuclide removing system 6 weeks after test operation [URL]

 

 

Monthly donation is also very helpful !

_____

Français :

Le système de filtrage multi-nucléide ALPS a sans doute fuit pendant les opérations de test

 

Pour limiter la quantité d’eaux radioactives en augmentation, Tepco essaye de mettre en place le système de filtrage multi-nucléides ALPS (Advanced Liquid Processing System).

Le 15 juin 2013, Tepco a découvert une possible fuite dans ALPS. Le système était toujours en opération de test. Tepco prévoyait de déverser en mer les eaux radioactives filtrées par le système ALPS avec l’approbation de la Fédération des coopératives de pêche de la préfecture de Fukushima.
A 23:00 (JST), un salarié de Tepco a découvert des gouttes brunes dans la cuvette de réception de l’eau des fuites possibles. Ils ont aussi remarqué une trace décolorée sur la ligne de soudure de la citerne.
Ils ont relevé 7 900 CPM (coups par minute) sur cette zone décolorée et également 4 300 CPM pour les gouttes tombées dans la cuvette.
Ils pensent que l’eau salée fuit directement de ALPS parce qu’ils ont eu 700 CPM sur les parties non décolorées et de la ligne de soudure et 1 300 CPM dans le reste de la cuvette.
Tepco a commencé le 16 juin 2013 à 18:17 la réparation de cette fuite mais il faut 6 heures pour arrêter complètement le système.

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2013/1228322_5117.html
http://www.tepco.co.jp/cc/press/2013/1228323_5117.html

Article lié : Le niveau de la radioactivité a été multiplié par 7 autour du système de filtration multi-nucléide 6 semaines après les opérations de test

Les virement mensuels aident aussi beaucoup !

About Author