[Column] Accepting the requests about research for Romanian remote village

I have been in this apartment for 3 months but all I bought was the curtain. (Too bright in day time)
From living like a Buddhism monk, I got to know I’m a minimalist.

Work, walk and eat. No time on TV, bar, movie or Karaoke and such and such.
I spent plenty of time to face myself. I realized myself being unable to be irrational, unfair, or deceive myself.
Everyone must live with your own “flaw”. However, your flaw can make you content better than any other things.
It took me out of Japan and I can tell myself, yes I’m right.

Soon I’m going to finish all the legal procedures about Fukushima Diary corporation finally.
I can go out of Bucharest. I like Bucharest but there is no reason that I have to be stuck here all the time.
As I keep saying, I founded Fukushima Diary corporation to open the gate for Japanese people.

In the second week of June, I’m going to leave for two other remote cities, Sighisoara and Arad.
I’m going to research “remote” villages around those remote cities.
Some Romanian people ask me why I need to go to such places.
Maybe they think I’m expecting excitements and stuff because I look young. However, Tokyo is one of the biggest toy boxes in the world and I’m from there. I don’t expect anything I can find in Tokyo and I’ve had all enough of it.
They ask me what I do in those places. What do I do ? Live. I’ll sit, breathe, and live.

Only if I have food, internet, and sometimes can socialize with cats, I’m ok.
Now I don’t even look for something fun. I just want to be useful for the world and I got to know even sheep can funk maggie’s farm by using internet.

People are coming from France, Italy and Spain to those remote villages in Romania too. They are starting to build some community. Don’t know the purpose but can smell something similar.

This is also the test before my going to Svalbard.
(cf, [Notice] The plan of researching Svalbard for a radiation resort [URL])

I’m going to research Svalbard but it’s worth of building the safer, and more moderate village somewhere in Europe beforehand. I believe some Japanese people share the same sense of value as me. There might be some people interested in the “quiet life” in the plain green. Not to mention, it can be the “shelter” for a long term or short term.
For strangers, quiet and peaceful areas can be easier to live than the capital city- Bucharest. I’m going to check if it’s feasible for Japanese people to start their “afterlife” in those places.
This is the project of pre-Svalbard.

About my Svalbard research, I have received some requests. If you also have any request about remote cities in Romania, please ask me anything.

+ Safety
+ LIving cost
+ School and kindergarten
+ Medical institute
+ Weather
+ Infrastructure etc..

If you have any request about the research and can support the fund, I would really appreciate you.

 

 

Thank you for considering donation !
Your donation will be spent for:
The legal procedure to register Fukushima Diary headquarters. (320USD)
So far, 120 USD to go.

_____

Français :

[Edito] On accèpte les demandes de recherche de village roumain éloigné

 

Je suis resté trois mois dans cet appartement mais tout ce que j’ai acheté c’est le rideau (trop de lumière le jour)
A force de vivre comme un moine bouddhiste, j’ai fini par être minimaliste.

Travailler, marcher, manger. Pas de temps pour la télé, les bars, le ciné ou les karaokés et autres et autres.
J’ai passé beaucoup de temps en face de moi-même. Je me suis découvert incapable d’être irrationel, injuste ou de me tromper moi-même.
Chacun doit vivre avec ses propres “défauts”. Vos défauts peuvent cependant mieux vous satisfaire que n’importe quoi d’autre.
lls m’ont emporté hors du Japon et je peux me dire que, oui, j’ai raison.

Je vais bientôt en finir enfin avec toutes les procédures légales sur la société Fukushima Diary.
Je peux quitter Bucarest. J’aime Bucarest mais il n’y a aucune raison pour que je reste planté ici tout le temps.
Comme je le dis tout le temps, j’ai créé la société Fukushima Diary pour ouvrir une porte aux japonais.

Je vais partir pour deux autres villes éloignées durant la deuxième semaine de juin, Sighisoara et Arad.
Je vais chercher des villages “éloignés” autour de ces villes.
Certains roumains me demandent pourquoi j’ai besoin d’aller à de tels endroits.
Ils pensent peut-être que je cherche des excitations et autres trucs comme ça parce que j’ai l’air jeune. Tokyo est cependant une des plus grandes boïtes à jouets du monde et j’en viens. Je ne cherche rien de ce que je peux trouver à Tokyo et j’ai suffisament eu de ces trucs.
Ils me demandent ce que je vais y faire. Qu’est-ce que je fais ? Vivre. Je vais m’asseoir, respirer et vivre.

Si j’ai seulement à manger, internet, et que je peux parfois fréquenter des chats, je suis ok.
A présent, je ne recherche même plus quelque chose de fun. Je veux seulement être utile au monde et j’ai appris que même les moutons peuvent avoir peur de Maggie’s farm en regardant internet.

Dans ces villages roumains éloignés il y a aussi des gens qui viennent de France, d’Italie et d’Espagne. Ils essayent de construire des communautés. Je n’en connais pas le but mais je sens quelque chose d’analogue.

C’est aussi le test avant que j’aille à Svalbard. (cf. [Note] Le plan d’exploration de Svalbard en tant que recours contre la radioactivité)

Je vais explorer Svalbard mais ça vaut la peine de construire d’abord un village plus sûr et moins excessif quelque part en Europe. Je crois que certains japonais ont le même sens des valeurs que moi. Il doit y avoir des gens intéressés par “la vie tranquille” dans le grand vert. Sans oublier que ça peut être le “refuge” à court ou long terme.
Pour les étrangers, les régions tranquilles et pacifiques sont plus faciles à vivre que la capitale – Bucarest. Je vais voir si c’est faisable pour des japonais de commencer leur “vie d’après” dans ces endroits.
C’est le projet pré-Svalbard.

Sur mes recherches sur Svalbard, j’ai eu quelques demandes. Si vous avez aussi une question sur les villes éloignées de Roumanie, demandez-moi ce que vous voulez savoir, je suis à votre disposition.

+ Sécurité
+ Niveau de vie
+ Ecoles et garderies
+ Structures médicales
+ Climat
+ Infrastructures, etc..

Si vous voulez savoir quelque chose sur ces recherches et si vous pouvez aider financièrement, je vous apprécierais vraiment.

Merci de penser à un don
Vos dons vont être utilisés pour :
La procédure légale d’enregistrement du siège de Fukushima Diary. (320 USD)
Pour l’instant, il manque 120 USD.

 

Categories: Uncategorized

About Author