Someone turned on 4 irrelevant pumps / 203t of 37,000,000,000 Bq/m3 contaminated water transferred to wrong place

203 m3 of highly contaminated water was transferred to the wrong plant buildings.

Cs-134/137 density was 37,000,000,000 Bq/m3 in the wrongly transferred water.

 

The basement floors of reactor1~4 retain the coolant water and groundwater that increase by 400 m3 per day. Both of them are highly contaminated.

Tepco pumps it up and reuse it for the coolant water after purifying to an extent.

 

On 4/13/2014, Tepco employee found a part of the retained water was transferred to the wrong plant building. It was 2 days after they found abnormality in the water level of the plant buildings.

 

From the investigation, they found no less than 4 pumps were turned on, which are not used usually.

 

In the emergency email to the press, Tepco emphasizes that they didn’t find the wrongly transferred water leaking out of the building. However, no explanation has been made on why 4 pumps were unusually turned on and who might have done it.

 

On 4/13/2014, a 1m3 tank was found damaged and leak all the stocked water as well. It is not known how / who made the hole on the tank either.

(cf, 1 m3 of contaminated water leaked again / “Did someone make a hole on the tank for malicious purpose again ?” [URL])

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140414_02-j.pdf

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235536_5851.html

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Quelqu’un a mis en marche 4 pompes  : 203 T d’eau à 37 milliards de Bq/m³ transvasées au mauvais endroit

 

203 m³ d’eau extrêmement radioactive ont été transvasés dans un mauvais bâtiment de la centrale.
La radioactivité en Cs 134/137 était de 37 000 000 000 (37 milliards de) Bq/m³ dans les eaux mal transvasées.

Les bas étages des réacteurs 1 à 4 retiennent les eaux de refroidissement et les eaux souterraines qui augmentent de 400 m³ par jour. Les deux sont extrêmement radioactives.
Tepco les pompe et les réutilise en liquide de refroidissement après les avoir un peu filtrées.

Le 13 avril 2014, un salarié de Tepco a découvert qu’une partie de ces eaux avaient été transvasées dans un mauvais bâtiment de la centrale. C’était deux jours après avoir découvert une anomalie dans les niveaux d’eau des bâtiments de la centrale.

Leur enquête a permis de découvrir que pas moins de 4 pompes étaient en marche alors qu’elles ne le sont pas d’habitude.

Dans son mail d’urgence à la presse, Tepco insiste sur le fait qu’ils n’ont pas trouvé de cette eau fuyant à l’extérieur du bâtiment. Néanmoins, aucune explication n’a été donnée sur la raison du fonctionnement de ces 4 pompes habituellement à l’arrêt, ni sur qui aurait pu les mettre en marche.

Le 13 avril 2014, un réservoir de 1 m³ avait été découvert percé et vidé de toute l’eau qu’il stockait. On ne sait pas non plus comment / qui a fait le trou dans ce réservoir. (cf. Encore une fuite d’eau extrêmement radioactive, 1 m³ / “Quelqu’un a-t-il encore une fois perforé exprès ce réservoir ?”)

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140414_02-j.pdf
http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1235536_5851.html

Vous pouvez lire ceci parce qu’on a survécu jusqu’à aujourd’hui.