[100m3 overflow] Contaminated water is removed by “hand-digging” of human workers

Following up this article.. [100m3 leakage] 64m3 of overflowed water still not removed [URL]

 

The overflowed contaminated water is being removed by hand-boring of the human workers.

Having 100m3 of highly contaminated water overflow from a tank, Tepco held an extraordinary press conference on 2/28/2014.

In the press conference, where vice president, and Fukushima plant chief attended, they stated the overflowed water flowed to the area, where the valves and the pipes are complicatedly installed. Because they cannot reply on heavy equipment, human workers must try to remove the water by hand.

 

By 2/28/2014, still more than half of the water remains unremoved. Regarding the contaminated ground soil, they had removed 130m3.

The overflowed water is assumed to contain 240,000,000,000 Bq/m3 of All β nuclides to include Strontium-90. Even though shielded, the workers are forced to be exposed to Bremsstrahlung from the contaminated water.

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140228_06-j.pdf

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

 

 

Downplay it in the beginning, and quietly add more information so nobody notices it. All for not letting the cattle escape. This is their strategy.

_____

Français :

[débordement des 100 m³] Les eaux extrêmement radioactives sont récupérées “à la main” par des travailleurs

 

Article lié : [fuite des 100 m³] 64 m³ de l’eau qui a débordé n’est toujours pas récupérée

Les eaux extrêmement radioactives qui ont débordé sont récupérées à la main par des ouvriers.

Tepco a tenu une conférence de presse extraordinaire le 28 février 2014 sur le débordement des 100 m³ d’eau extrêmement radioactive d’une citerne.
Au cours de cette conférence de presse, où le vice-président et le chef de la centrale étaient présents, ils ont affirmé que des ouvriers doivent récupérer ces eaux à la main parce que le débordement a eu lieu dans une zone où les vannes et les tuyaux sont installés de façon compliquée.

Au 28 février 2014 il reste encore plus de la moitié des eaux à ramasser. Concernant le sol contaminé, ils en ont retiré 130 m³.
Les eaux qui ont débordé sont supposées titrer à 240 000 000 000 (240 milliards de) Bq/m³ de radioactivité β dont du strontium 90. Même protégés, les ouvriers sont obligatoirement exposés au rayonnement continu de freinage de ces eaux extrêmement radioactives.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140228_06-j.pdf
http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

Le minimiser au début et ajouter tranquillement de nouvelles information pour que personne ne le remarque. Tout pour que le troupeau ne s’échappe pas. C’est leur stratégie.

About Author