875,000,000,000,000 Bq of Tritium contained in total contaminated water / Over 60 times much as safety limit

Note : If you are from the international mass media, Don’t read this site before having a contact with me.

 

 

Following up this article.. [Column] Contaminated water will be discharged to the Pacific [URL]

 

The total volume of Tritium contained in the stocked contaminated water is 875 trillion Bq. Tepco submitted the data to Tritium task force of Ministry of Economy, Trade and Industry.

Currently 400,000 tonnes of contaminated water is stocked in the tanks. 817 trillion Bq of Tritium is contained in it.

Additionally contaminated water is also stocked in reactor buildings etc.. The part of contaminated water outside of the tanks contain 58 trillion Bq of Tritium.

Tritium is not going to be filtered.

This is 59 times much as the annual safety limit of 4 reactors to discharge to the sea. This means, they would take over 59 years to resolve the current water problem even if they choose to discharge it to the sea. In reality, the volume of contaminated water is increasing by over 400m3 per day.

 

http://www.meti.go.jp/earthquake/nuclear/20140115_01.html

 

 

Thank you for reading Fukushima Diary. Your support is the energy of my restless work.

_____

Français :

Au total, 875 mille milliards de Bq de tritium dans les eaux extrêmement radioactives : presque 60 fois la limite de sécurité
Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.

 

Article lié : [Édito] Les eaux extrêmement radioactives vont être déversées dans le Pacifique

Le volume total de tritium contenu dans les eaux extrêmement radioactives est de 875 trilliards de Bq. Tepco a transmit ces données au groupe de travail du ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie.

Actuellement, les citernes contiennent 400 000 tonnes d’eau extrêmement radioactive. On a 817 trilliards de Bq de tritium dedans.
D’autres eaux extrêmement radioactives sont stockées aussi dans les bâtiments des réacteurs, etc. La portion qui n’est pas en citernes représente 58 trilliards de Bq de tritium.
Le tritium ne sera pas filtré.
C’est, pour les 4 réacteurs, 59 fois la limite annuelle autorisée pour les déversements en mer. Ça signifie qu’il leur faudra plus de 59 ans pour résoudre le problème actuel avec ces eaux même s’ils choisissent de les déverser en mer. En réalité, le volume des eaux extrêmement radioactives augmente de plus de 400 m³ par jour.

http://www.meti.go.jp/earthquake/nuclear/20140115_01.html

Merci de lire le Fukushima Diary. Votre soutien est l’énergie de mon travail opiniâtre.