[Column] Nothing has even started – 350 of 1,000 tones tanks are ready to leak from the flange part

 

Unfortunately, I am the only one who has been warning about the contaminated water of Fukushima plant in English.

 

The first time I featured the problem on column was last November.

[Column] X-day – when Fukushima plant discharges millions of tones of the contaminated water to Pacific ocean [URL 1]

I remember I was writing this in my head in the freezing cold shower of Sofia -Bulgaria.

At that time, there were not much people to take it seriously.

but I continued.

 

On the second 311, I wrote this as I was concerned about Fukushima being forgotten by the world.

27% of the highly contaminated water tanks will need repairs in 2016, “1,000 tones for each” [URL 2]

 

The situation is going as exactly anticipated. (slightly worse)

 

Nuclear Regulation Authority classified the 300m3 leakage as “INES Level.3″.

International media, even BBC, are coming back to cover it.

 

For me, it’s not they covered it, it’s they have been ignoring all the other problems.

 

They still look like they are downplaying.

but they actually know it’s worse than how it looks so they are covering it.

 

This 300m3 of leakage is just the beginning.

As a proof, Tepco found 2 more leakages after a couple of days after the 300m3 leakage.

 

These are all same type of the tanks called flange type.

They are not welded but sealed by rubber, which is vulnerable.

They are supposed to last 5 years but they are used in the highly radioactive place quite near the sea.

It’s already starting to fall down.

Tepco states they needed to build tanks very urgently, didn’t have time to weld them. They still keep making this flange type tanks.

 

Each one has 1,000 tones of water.

and there are 300~350 of the flange type tanks in Fukushima nuclear plant. (and it’s increasing day by day)

The potentially leaked water doesn’t have β nuclides (Strontium-90 etc) filtered, and Cesium-134/137 levels are still high.

 

This time, Tepco couldn’t even survey the surface dose of the leaked water because it is “too hot”.

If we are not unlucky, the too hot water won’t leak from 300~350 of 1,000 tones tanks in the plant area.

 

Tepco took 1 month to announce the 300m3 leakage.

Nobody knows how many other leakages are hidden at this very moment.

 

Nothing has even started yet.

 

 

You can ignore the truth but the truth won’t ignore you.

_____

Français :

[Édito] Rien n’a été fait : 350 citernes de 1 000 tonnes sont sur le point de fuir au niveau des collerettes

 

Je suis malheureusement le seul a avoir prévenu en anglais du danger des eaux extrêmement radioactives.

La première fois que j’ai mis ce problème en avant, c’était en novembre dernier :
[Edito] X-day – Quand la centrale de Fukushima balance des millions de tonnes d’eau contaminée dans l’océan Pacifique

Je me souviens de l’avoir écrit dans ma tête pendant une douche glacée à Sofia en Bulgarie.
Il n’y a pas eu beaucoup de monde à ce moment là pour vraiment le prendre au sérieux.
mais j’ai persisté.

Pendant le second 11-3, j’ai écris ceci parce que j’étais inquiet de voir le monde oublier Fukushima :
27% des réservoirs à eaux hautement contaminées vont nécessiter des réparations en 2016, “1 000 tonnes chacun”

La situation évolue exactement comme prévu (en pire)

La Nuclear Regulation Authority a classé la fuite des 300 m³ en “Niveau 3 INES”.
La presse Internationale, et même la BBC, reviennent en parler.

Pour moi, ce n’est pas pour le couvrir, ils ont voulu ignorer tous les autres problèmes.
Tout indique qu’ils continuent de minimiser.
mais, en fait, ils savent que c’est pire que ce à quoi ça ressemble alors ils couvrent.

Cette fuite de 300 m³ n’est qu’un début.
La preuve, dans les deux jours suivants Tepco en a trouvé 2 autres.

Toutes ces citernes sont du même type, dit type à collerette.
Elles ne sont pas soudées mais caoutchoutées, c’est plus fragile.
Elles sont supposées durer 5 ans mais elles sont utilisées dans un emplacement radioactif près de la mer.
Ça commence déjà à lâcher.
Tepco affirme qu’ils avaient du les construire en grande urgence, qu’ils n’avaient pas le temps de les souder. Ils continuent de monter des citernes de type à collerette.

Chacune contient 1 000 tonnes d’eau.
et on a entre 300 et 350 citernes à collerette dans la centrale nucléaire de Fukushima. (et ça augmente tous les jours)
Ces eaux menaçant de fuir n’ont pas été filtrées de leurs β-nucléides (strontium 90, etc.) et la radioactivité des césium 134/137 y est toujours intense.

Tepco ne pouvait même pas prendre la dose en surface de l’eau de la fuite cette fois-ci parce que c’est “trop chaud”.
Si on a pas trop de malchance, les eaux extrêmement radioactives de toutes ces 300~350 citernes de 1 000 tonnes dans la centrale ne vont pas fuir.

Il a fallu 1 mois pour que Tepco avoue la fuite de ces 300 m³.
Personne ne sait combien d’autres sont cachées en ce moment.

Rien n’a encore vraiment commencé.

Vous pouvez ignorer la vérité mais la vérité ne vous ignorera pas.

About Author