[Column] The first Christmas present of my 30s

I managed to submit the visa renewal application finally.

This was the 6th attempt.

I will know the result in early January. Fingers crossed.

 

This is actually the reason why I had to come back from Svalbard.

and all these troubles about visa renewal made me research Svalbard.

 

Svalbard is the only habitable visa-free region in the world for Japanese.

There is another visa-free region for Japanese – “Japan”, but I don’t find it a proper habitat anymore.

 

Because I want to be showing other Japanese that “We can thrive even if we leave Japan”, “visa-run” was out of the option.

 

Probably you can’t really see how tiresome it is to obtain / renew visa if you haven’t gone through.

 

This time, I woke up at 2am, went to the immigration office before 5am, still had to rush back to the apartment and go to the office again by taxi for some mess. I almost passed out when I finished it. lol

 

I had another problem with my PC (Power charging cable got broken suddenly), but I managed to find the new cable today too.

 

I can’t be fully reassured until the new visa of mine is published, but at least I’ve done what I can do.

Relieved from the stress a little bit. This may be the first Christmas present in my 30s.

 

 

I reject the international mass media to read this site without taking a contact with me.I know some of the mass media corporations read Fukushima Diary to understand the trend so they know when to report about Fukushima as if they were independently following it for a long time.
In short, they make you individual readers pay for this site while they pay nothing, and when they publish the “authorized news”, you pay for the “secondhand news”, which is nothing new for us.
This site is free for the individual readers, but not for corporations.In the world, this site is nearly the only source about Fukushima. I came here alone without any supporting organizations, background or anything. I’m not pleased to be exploited by the corporations that didn’t even properly report about Fukushima when 311 took place.

I demand them to take a contact with me BEFORE reading this site whatever the purpose is.

_____

Français :

[Édito] Le premier cadeau de noël de ma trentaine
Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.

 

J’ai finalement réussi à soumettre la demande de renouvellement de mon visa.
C’était la 6e tentative.
J’en aurai les résultat début janvier. croiser les doigts.

C’est en fait la raison qui m’a fait revenir de Svalbard.
et tous ces problèmes de renouvellement de visa m’ont fait explorer Svalbard.

Svalbard est l’unique endroit au monde habitable sans visa pour les japonais.
Il existe une autre région sans visa pour les japonais : “le Japon” mais je ne le vois plus comme un endroit convenable à présent.

La “course au visa” n’était pas dans les choix envisageables parce que je veux montrer aux autres japonais que “on peut avancer même si on quitte le Japon”.

On ne peut sans doute pas se rendre compte à quel point c’est éreintant à obtenir / renouveler , un visa, tant qu’on n’a pas eu à le faire.

Cette fois, je me suis levé à 02:00 pour arriver aux bureaux de l’immigration avant 05:00, toujours un aller-retour en catastrophe entre les bureaux et l’appartement en taxi pour quelques ennuis. J’en suis quasiment mort en arrivant au bout. lol

J’ai eu un autre problème avec mon PC (le câble de la recharge qui s’est brusquement cassé) mais j’ai réussi à en trouver un neuf aujourd’hui aussi.

Je ne peux pas être totalement rassuré tant que mon nouveau visa ne m’est pas accordé mais au moins j’ai fait tout ce que j’ai pu.
Un peu récupéré du stress. C’est peut-être mon premier cadeau de noël de mes 30 ans.

J’interdis à la grande presse internationale de lire et d’utiliser ce site sans préalablement prendre contact avec moi. Je sais que certaines grandes sociétés de presse lisent le Fukushima Diary pour comprendre la tendance et trouver quand rendre compte de la situation de Fukushima comme s’ils la suivaient indépendamment depuis longtemps.
En résumé, ils vous font payer à vous, simples lecteurs, ce qu’ils prennent gratuitement dans ce site et lorsqu’ils publient des “nouvelles de première main” vous payez pour des “nouvelles resucées”, qui n’ont rien de nouveau pour nous.
Ce site est gratuit pour les lecteurs individuels, pas pour les sociétés. Ce site est pratiquement la seule source au monde sur Fukushima. Je viens ici seul sans aucun soutien d’organisation quelconque, ni références, ni rien. Je n’apprécie pas de me faire exploiter par ces sociétés qui n’ont même pas été foutues de relater correctement ce qui se passait à Fukushima quand a eu lieu le mois de mars 2011.

Je leur demande de prendre contact avec moi AVANT de lire ce site dans quelque but que ce soit.

Categories: Column

About Author