[Column] Looking out for the next way of living

Note : If you are from the international mass media, Don’t read this site before taking a contact with me.

 

 

It’s sad that you encounter the bad luck even if you do nothing bad.

I missed the chance to renew my visa in Romania.

 

I stay extra careful around my birthday. Something always happens in this time of year, but I couldn’t avoid it this time.

 

My visa expires soon. I wanted to start the renewal procedure before my leaving for the Arctic circle.

but I just found an error in the registry of Fukushima Diary corporation. It takes time to modify. (Bad luck #1)

Still me and my lawyer didn’t give it up. We tried to submit the application but there were too many people, we got shut out after queuing for 4 hours. (Bad luck #2)

 

My lawyer did her best and is still struggling. I say this for her honor.

 

I don’t know how the things would be when I come back from the Arctic circle, but I have already booked the flights and hotels, which cost me a bunch. Cancellation costs 100%. There is no option to change it.

 

This made me want to go to the Arctic circle even more than before.

 

(Some people nicely offer housings and meal, but I don’t have a visa in your country to stay longer than 90 days, which costs huge and take months to obtain. I even have to go back to Japan for the procedure. Even if I get a visa, I can’t afford the living expense. so please don’t think I’m doing something stupid. I’ve studied all the visa situations of every possible country. Language ? Everyone speaks English anywhere. Culture ? I haven’t had any cultural problems from Tunisia to Canada.)

 

Anything can happen. This may be a sign of telling me to move on.

I haven’t done anything illegal here. and I still have some time, so will keep trying.

but maybe something is telling me to look out for the next way of living too, which I can deploy for other people.

 

 

I reject the international mass media to read this site without taking a contact with me.I know some of the mass media corporations read Fukushima Diary to understand the trend so they know when to report about Fukushima as if they were independently following it for a long time.
In short, they make you individual readers pay for this site while they pay nothing, and when they publish the “authorized news”, you pay for the “secondhand news”, which is nothing new for us.
This site is free for the individual readers, but not for corporations.In the world, this site is nearly the only source about Fukushima. I came here alone without any supporting organizations, background or anything. I’m not pleased to be exploited by the corporations that didn’t even properly report about Fukushima when 311 took place. I demand them to take a contact with me BEFORE reading this site whatever the purpose is.

_____

Français :

[Édito] A la recherche du prochain mode de vie
Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.

 

C’est triste la malchance quand on n’a rien fait de mal.
J’ai manqué ma chance de renouveler mon visa en Roumanie.

Je suis particulièrement attentif autour de mon anniversaire. Il se passe toujours quelque chose à ce moment de l’année mais je n’ai pas pu l’éviter cette fois.

Mon visa expire bientôt. Je voulais lancer la procédure de renouvellement avant de partir dans le cercle arctique.
mais je suis tombé sur une erreur dans l’enregistrement de la société Fukushima Diary. Il m’a fallu du temps pour modifier. (Malchance N°1)
Mon conseil juridique et moi n’avons pas abandonné. On a essayé de remettre la demande mais il y avait trop de monde, on a été refoulés après 4 heures de queue. (Malchance n°2)

Ma conseillère juridique a fait de son mieux et se bat encore. Je dirais que c’est pour son honneur.

Je ne sais pas comment ça va être quand je vais revenir du cercle arctique mais j’ai déjà réservé vols et hôtels ce qui me coûte déjà un paquet. Les coûts d’annulation sont de 100%. Il n’est pas possible d’annuler.

Ça me donne encore plus envie de partir dans le cercle arctique qu’avant.

(Certains m’ont gentiment proposé le gite et le couvert mais je n’ai pas de visa dans votre pays pour rester plus de 90 jours ce qui me coûte très cher et me demande des mois à obtenir. Je dois même retourner au Japon selon la procédure. Même si j’obtenais un visa, je ne peux pas assumer les dépenses élémentaires. alors merci de ne pas vous imaginer que je fais une connerie. J’ai examiné toutes les possibilités de visa de tous les pays possibles. Langue ? On parle anglais partout. Culture ? Je n’ai rencontré aucun problème culturel entre la Tunisie et le Canada.)

Tout peut arriver. C’est peut-être un signe me disant de bouger.
Je n’ai rien fait d’illégal ici et il me reste toujours un peu de temps, donc je vais continuer d’essayer.
mais peut-être aussi que quelque chose me dit de commencer à chercher mon prochain mode de vie, un que je pourrai déployer pour d’autres.

J’interdis à la grande presse internationale de lire et d’utiliser ce site sans préalablement prendre contact avec moi. Je sais que certaines grandes sociétés de presse lisent le Fukushima Diary pour comprendre la tendance et trouver quand rendre compte de la situation de Fukushima comme s’ils la suivaient indépendamment depuis longtemps.
En résumé, ils vous font payer à vous, simples lecteurs, ce qu’ils prennent gratuitement dans ce site et lorsqu’ils publient des “nouvelles de première main” vous payez pour des “nouvelles resucées”, qui n’ont rien de nouveau pour nous.
Ce site est gratuit pour les lecteurs individuels, pas pour les sociétés. Ce site est pratiquement la seule source au monde sur Fukushima. Je viens ici seul sans aucun soutien d’organisation quelconque, ni références, ni rien. Je n’apprécie pas de me faire exploiter par ces sociétés qui n’ont même pas été foutues de relater correctement ce qui se passait à Fukushima quand a eu lieu le mois de mars 2011. Je leur demande de prendre contact avec moi AVANT de lire ce site dans quelque but que ce soit.

Categories: Column

About Author