[Column] Fuel removal of Reactor4 pool to start next week – No quake is allowed for 13 months

Note : If you are from the international mass media, Don’t read this site before taking a contact with me.
It’s too dangerous to touch, but it can’t be left untouched forever.

Tepco is going to start removing the fuel assemblies from reactor4 pool next week.

They will take 13 months to remove over 1500 fuel assemblies one after one, which is over 5,000 times much as Hiroshima bomb (based on Cs-137).

 

They built 6 teams specially trained for this task. One team consists of 6 members. 1 member is from Tepco, but 5 members are from some other company, which Tepco conceals the name of and the reason of the concealment is also concealed.

 

The removed fuel is to be carried to the common usage pool. It’s not clear what to do with the fuel assemblies after transferring to the common pool.

 

Reactor4 spent fuel pool is covered with the crane building, so we cannot see the crane picking up the assemblies from live camera.

 

What makes it more dangerous than the daily fuel removal is the fact that the pool is full of debris.

 

They vacuum the small pieces of the debris over the assemblies but still it’s likely that the crane accidentally picks up a piece of debris when it grabs an assembly.

In that case, it’s possible that the assembly is dropped.

 

Tepco claims one assembly cannot reach the critical state. Even if it’s dropped on other assemblies, it wouldn’t affect the outside of the plant area.

 

Tepco’s statement has always been correct.

Even about the contaminated water issue, they announced it rains so heavily only once in ten years that the contaminated water tank dams overflow. Indeed, it overflowed every time a Typhoon hit Fukushima since this September.

 

As the emergency measures, Tepco is to warn the people around the plant area by using transceiver. This would save everyone like they did in 311.

 

The only thing we could do it to hope no earthquake to occur for the following 13 months. (It was just last week that M7.1 hit Fukushima.)

 

Fukushima Diary will try its best to keep the eyes and ears on reactor4.

I reject the international mass media to read this site without taking a contact with me.I know some of the mass media corporations read Fukushima Diary to understand the trend so they know when to report about Fukushima as if they were independently following it for a long time.
In short, they make you individual readers pay for this site while they pay nothing, and when they publish the “authorized news”, you pay for the “secondhand news”, which is nothing new for us.
This site is free for the individual readers, but not for corporations.In the world, this site is nearly the only source about Fukushima. I came here alone without any supporting organizations, background or anything. I’m not pleased to be exploited by the corporations that didn’t even properly report about Fukushima when 311 took place. I demand them to take a contact with me BEFORE reading this site whatever the purpose is.

_____

Français :

[Édito] Le retrait des combustibles de la piscine du réacteur 4 commence la semaine prochaine – Séismes interdits sur les 13 prochains mois
Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.

 

C’est trop dangereux pour y toucher mais on ne peut pas le laisser éternellement comme ça.
Tepco va commencer le retrait des assemblages de combustible de la piscine du réacteur 4 la semaine prochaine.
Il leur faudra 13 mois pour en retirer plus de 1 500 assemblages de combustible, un par un, ce qui représente plus de 5 000 fois la bombe d’Hiroshima (en se basant sur le Cs 137).

Ils ont constitué 6 équipes spécialement entraînées à cette tâche. Une équipe est constituée de 6 membres : 1 de Tepco mais 5 sont des sous-traitants dont Tepco dissimule le nom et la raison de cette dissimulation est également tenue secrète.

Le combustible retiré sera transporté dans la piscine commune (séparée des réacteurs et située en face des réacteurs 3 et 4 par rapport à leur route d’accès). Ce qui en sera fait après ce transfert dans la piscine commune n’est pas clairement établi.

La piscine à combustibles usagés du réacteur 4 est recouverte par la construction pour les grues, ce qui fait qu’on ne peut pas, à partir des caméras de direct, voir les grues retirer les assemblages.

Ce qui est plus dangereux que le retrait quotidien des combustibles est le fait que cette piscine est remplie de gravas.

Ils aspirent les petits gravas recouvrant les assemblages mais il reste toujours possible qu’une grue attrape accidentellement un gravas tout en agrippant un assemblage.
Dans ce cas, l’assemblage peut tomber.

Tepco affirme qu’un assemblage ne peut pas atteindre la masse critique. Même s’il en tombe un sur les autres assemblages, ça n’aura pas d’impact pas au-delà des limites de la centrale.

Les affirmations de Tepco ont toujours été correctes.
Même lorsque, à propos des eaux extrêmement radioactives, ils ont déclaré qu’il ne pleut assez fortement qu’une fois tous les dix ans pour que les endiguements des citernes en débordent. Néanmoins, depuis septembre dernier, ils ont débordé à chaque typhon passant sur la centrale.

En mesure d’urgence, Tepco prévoit d’avertir la population autour de la centrale en utilisant des talkies-walkies. Ça devrait sauver tout le monde, comme en mars 2011.

La seule chose qu’on puisse faire est d’espérer qu’il n’y aura pas de séisme pendant les 13 prochains mois. (le dernier M7.1 sur Fukushima date de la semaine dernière).

Le Fukushima Diary va faire de son mieux pour garder les yeux et les oreilles rivés sur le réacteur 4.

 

J’interdis à la grande presse internationale de lire et d’utiliser ce site sans préalablement prendre contact avec moi. Je sais que certaines grandes sociétés de presse lisent le Fukushima Diary pour comprendre la tendance et trouver quand rendre compte de la situation de Fukushima comme s’ils la suivaient indépendamment depuis longtemps.
En résumé, ils vous font payer à vous, simples lecteurs, ce qu’ils prennent gratuitement dans ce site et lorsqu’ils publient des “nouvelles de première main” vous payez pour des “nouvelles resucées”, qui n’ont rien de nouveau pour nous.
Ce site est gratuit pour les lecteurs individuels, pas pour les sociétés. Ce site est pratiquement la seule source au monde sur Fukushima. Je viens ici seul sans aucun soutien d’organisation quelconque, ni références, ni rien. Je n’apprécie pas de me faire exploiter par ces sociétés qui n’ont même pas été foutues de relater correctement ce qui se passait à Fukushima quand a eu lieu le mois de mars 2011. Je leur demande de prendre contact avec moi AVANT de lire ce site dans quelque but que ce soit.

Categories: Column

About Author