Fukushima fisheries associations turned down Tepco’s discharging ground water

On 4/26/2013, Fukushima Diary reported “Tepco is about to discharge pumped ground water to sea, “They won’t remove 21,000 Bq/m3 of Tritium” [URL]”

 

According to Tepco, they are ready to discharge pumped ground water to the sea.

Currently 400 tones of ground water flows to the plant everyday. To control this water, Tepco made 12 wells to pump up the water before flowing to the plant.

Tepco is now ready to discharge the water pumped from 4 of 12 wells. They state they only need the “approvals” of the stakeholders.

The water is not purified before discharge. They only analyze the nuclides.

 

On 5/13/2013, Fukushima Prefectural Federation of Fishries Co-operative Associations decided not to approve the request of Tepco to discharge the ground water. The associations stated some of the members don’t distinguish ground water and contaminated retained water.

Tepco commented they will continue to convince the associations.

 

 

 

 

Thank you for considering donation !
Your donation will be spent for:
The legal procedure to register Fukushima Diary headquarters. (320USD)
So far, 217.00 USD collected.

_____

Français :

Les associations de pêcheurs de Fukushima ont refusé de donner leur accord à Tepco pour déverser les eaux souterraines en mer

 

Le 26 avril 2013, Le Fukushima Diary publiait dans Tepco est sur le point de déverser en mer les eaux souterraines pompées. Ils ne retireront pas les 21 000 Bq/m³ de tritium :

Selon Tepco, ils sont prêts à déverser les eaux pompées du sous-sol dans la mer.

400 tonnes d’eaux souterraines s’écoulent actuellement chaque jour vers la centrale. Tepco a foré 12 puits pour pomper ces eaux avant qu’elles n’inondent la centrale.
Tepco est prêt à présent à déverser en mer ces eaux pompées depuis 4 de ces 12 puits. Ils affirment qu’ils ont seulement besoin de “l’accord” des parties concernées.
L’eau n’est pas purifiée avant d’être déversée en mer. Ils se contentent d’en analyser les nucléides.

Le 13 mai 2013, La Fédération préfectorale des Associations des coopératives de Pêche de Fukushima (Prefectural Federation of Fishries Co-operative Associations) a décidé de ne pas soutenir la demande de Tepco de déverser en mer les eaux souterraines. Les associations affirment que certains de leurs membres ne font pas la différence entre l’eau souterraine et les eaux radioactives stockées.

Tepco a déclaré qu’ils allaient continuer à convaincre les associations.

Merci de penser à un don
Vos dons vont être utilisés pour :
La procédure légale d’enregistrement du siège de Fukushima Diary. (320 USD)
Pour l’instant, 217,00 USD collectés.

About Author