Strontium-90 detected in potentially discharged water from Reactor 1 and 3

Strontium-90 detected in potentially discharged water from Reactor 1 and 3

2,800 ~ 11,000 Bq/m3 of Strontium-90 have been detected from pumped water around Reactor 1 and 3, according to Tepco.

 

On 10/1/2014, Tepco released nuclide analysis data of groundwater. The tested groundwater was pumped up from the facilities called “sub-drain” located beside Reactor 1 ~ 4.

These “sub-drains” were originally to reduce groundwater volume to flow into the basement of each reactor building, however abandoned because of the high level of contamination after 311. Tepco is trying to restart using these sub-drains to pump up highly contaminated water and to discharge to the sea.

(cf, Tepco to pump up highly contaminated groundwater for potential discharge today / Drainage plan submitted to NRA [URL])

The samples were taken this September and last September. From the sample near Reactor 1, 11,000 Bq/m3 of Strontium-90 was detected last September. From the sample near Reactor 3, 2,800 Bq/m3 of Strontium-90 was measured this September.

These readings were not checked by third party organizations, so the actual density can be higher than announced.

Either way, the data shows groundwater contamination is spreading from around the reactor buildings to the outside of the port. (cf, Strontium-90 detected outside of Fukushima port / Highest reading in front of Reactor 4 too [URL 2])

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/f1/smp/2014/images/around_rb_141001-j.pdf

 

 

_____

Français :

Du strontium 90 relevé dans les eaux des réacteurs 1 et 3 potentiellement déversées en mer

 

Selon Tepco, entre 2 800 et 11 000 Bq/m³ de strontium 90 ont été relevés dans les eaux pompées autour des réacteurs 1 et 3.

Le 1er octobre 2014, Tepco a publié les résultats des analyses des eaux souterraines. Les eaux souterraines analysées proviennent des pompages des équipements appelés “sous-drains” situés à côté des réacteurs 1 à 4.

Ces “sous-drains” étaient là au départ pour réduire le volume des eaux souterraines s’écoulant dans les fondations de chaque bâtiment des réacteurs, néanmoins abandonnés à cause du très haut niveau de radioactivité après le 11-3. Tepco essaye de les relancer en les utilisnt pour pomper ces eaux extrêmement radioactives pour les déverser en mer. (cf. Aujourd’hui, Tepco va pomper des eaux souterraines extrêmement radioactives pour les déverser en mer / plan d’évacuation soumis à la NRA)

Les échantillons ont été pris fin septembre dernier. Dans les échantillons pris à proximité du réacteur 1, ils ont relevé 11 000 Bq/m³ de strontium 90 en septembre dernier. Dans ceux pris à proximité du réacteur 3 et toujours en septembre, ils ont relevé 2 800 Bq/m³ de strontium 90.
Ces relevés n’ont pas été contrôlés par des sous-traitants, donc le véritable niveau radioactif est sans doute plus élevé que celui annoncé.

De toute façon, ces résultats montrent que la radioactivité des eaux souterraines s’étend autour des bâtiments des réacteurs jusqu’à l’extérieur du port. (cf. Du strontium 90 relevé à l’extérieur du port de Fukushima / Record en face du réacteur 4)

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/f1/smp/2014/images/around_rb_141001-j.pdf

About Author