Tepco to pump up highly contaminated groundwater for potential discharge today / Drainage plan submitted to NRA

Tepco to pump up highly contaminated groundwater for potential discharge today / Drainage plan submitted to NRA

Photo : Fukushima plant port on 7/18/2014

 

Following up this article..

 

Tepco plans to discharge contaminated groundwater around the reactors having bypass and frozen water wall fail [URL]

 

Tepco is planning to discharge groundwater pumped up around the reactor buildings.

They are already submitting the sewage system plan to the government of Japan.

The water is from “sub-drains” installed around the reactor buildings.

Fukushima plant is originally designed to constantly pump up the groundwater from these drains because of the high volume of groundwater.

However they couldn’t use them because of the extremely high level of contamination after 311. From the data of late 2012, Strontium-90 density was 56,000 Bq/m3 in water pumped up from one of the sub-drains. (cf, 56,000 Bq/m3 of Strontium-90 measured from sub-drain of reactor2 [URL])

In order not to use these sub-drains, Tepco and the government of Japan proceeded bypass project and frozen water wall project, but neither of them are showing any results. Apparently Tepco is admitting these projects are failing and is going to discharge the pumped up water to the Pacific.

Tepco states they can’t stock the pumped water due to the shortage of contaminated water storage.

The water is supposed to be “purified” before discharge, but multiple nuclide removing system ALPS (Advanced Liquid Processing System) has never been in full operation.

Moreover, Tritium cannot be removed by ALPS. Tritium density in pumped up water was 110,000,000 Bq/m3 last summer. (cf, 110,000,000 Bq/m3 of Tritium from sub-drain of reactor1 [URL 2])

Tepco announces they are going to obtain the approval of the local fishery agencies. They explain currently 200 t of contaminated water flow to the Pacific every single day without purification. Discharging pumped contaminated water would improve the current situation.

They are also going to pump up contaminated water from seaside area to discharge as well.

 

On 8/11/2014, Tepco announced they are already pumping up highly contaminated water from 14 wells including the sub-drain “for a test”.

They state they will not discharge it without the approval of local fishery agencies, however this pumping up is certainly on assumption to discharge the water to the Pacific.

On the same day, Tepco also submitted the drainage plan to NRA (Nuclear Regulation Authority) already.

 

Tepco is already discharging “bypass contaminated water” by diluting Tritium density to mix with less contaminated water. Apparently they are trying to make people gradually used to contaminated water discharge.

 

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/archive-j.html

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Aujourd’hui, Tepco va pomper des eaux souterraines extrêmement radioactives pour les déverser en mer / plan d’évacuation soumis à la NRA

 

Photo : port de la centrale de Fukushima le 18 juillet 2014

Article lié :

Tepco prévoit de déverser les eaux souterraines hautement radioactives autour des réacteurs où la dérivation et les murs congelés ne donnent rien

Tepco prévoit de déverser autour des bâtiments des réacteurs les eaux souterraines pompées.
Ils sont déjà en train de soumettre ce plan d’évacuation des eaux au gouvernement japonais.

L’eau provient des “sous-canalisations” posées autour des bâtiments des réacteurs.
La centrale de Fukushima était conçue au départ pour pomper constamment les eaux souterraines de ces évacuations à cause du grand volume des eaux souterraines.
Néanmoins, ils n’ont pas pu les utiliser à cause de leur trop forte radioactivité après le 11-3. Selon les données de fin 2012, la radioactivité en strontium 90 était de 56 000 Bq/m³ dans les eaux pompées dans l’une de ces sous-évacuations. (cf. 56 000 Bq/m³ de strontium 90 dans les évacuations du réacteur 2)

Pour ne pas utiliser ces sous-évacuations, Tepco et le gouvernement japonais ont monté le projet de la dérivation et celui des murs souterrains congelés mais aucun d’eux ne donne de résultat. Apparemment Tepco reconnaît l’échec de ces projets et se prépare à déverser les eaux pompées dans le Pacifique.
Tepco affirme qu’ils ne peuvent stocker les eaux pompées par pénurie d’espace de stockage.

L’eau est supposée être “purifiée” avant son déversement mais le système de filtration multi-nucléide ALPS (Advanced Liquid Processing System) n’a jamais marché correctement.
Qui plus est, ALPS ne peut pas retirer le tritium. La radioactivité du tritium pompé était de 110 000 000 (110 millions de) Bq/m³ l’été dernier. (cf. 110 millions de Bq/m³ de tritium dans les évacuations du réacteur 1)

Tepco déclare qu’ils vont obtenir l’accord des pêcheries locales. Ils expliquent qu’actuellement 200 tonnes d’eaux extrêmement radioactives s’écoulent chaque jour dans le Pacifique sans aucune purification. Le déversement des eaux pompées devrait améliorer la situation actuelle.
Ils vont aussi pomper des eaux extrêmement radioactives de la zone du côté mer pour les déverser aussi.

Le 11 août 2014, Tepco déclare qu’ils sont prêts à pomper des eaux extrêmement radioactives de 14 forages dont les sous-évacuations “pour test”.
Ils affirment qu’ils ne les déverseront pas en mer sans l’aval des pêcheries locales, néanmoins ce pompage se fait certainement sur la base d’un déversement de ces eaux dans le Pacifique.
Le même jour, Tepco a aussi et déjà soumis sont plan de drainage à la NRA (Nuclear Regulation Authority).

Tepco déverse déjà les “eaux contaminées de la dérivation” en diluant la radioactivité en tritium avec des eaux moins contaminées. Apparemment, ils essayent d’accoutumer les gens au déversement d’eaux extrêmement radioactives.

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/archive-j.html

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

About Author