Tepco “found” 8 more fuel assemblies under the fallen debris in Reactor 3 pool

Tepco “found” 8 more fuel assemblies under the fallen debris in Reactor 3 pool

Photo : Fuel assemblies and debris in Reactor 3 pool. Photo was taken in February of 2013.

 

Following up this article.. 400 kg of debris dropped onto 2 fuel assemblies in Reactor 3 pool / State of fuel unverified yet – Photos [URL]

 

Tepco announced they found 8 more fuel assemblies under the dropped debris in Reactor 3 pool by underwater camera investigation. They reported the debris fell on 2 fuel assemblies in the beginning, but it was actually 10 fuel assemblies.

It is Tepco’s habitual practice to start from under-reporting.

Additionally, Tepco admitted one more piece of debris, which weighs 170kg, also dropped onto the fuel assemblies.

They were stating that they would confirm the state of fuel by 8/30/2014, but failed in visually inspecting the fuel assemblies due to the accumulated debris.

Actually Tepco is being clueless about the dropped debris to Reactor 3 pool.

 

 

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1241193_5851.html

http://photo.tepco.co.jp/date/2013/201302-j/130221-01j.html

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Tepco “découvre” 8 autres assemblages sous le gravas tombé dans la SFP3

 

Photo : assemblages de combustible et gravas dans la piscine du réacteur 3. La photo date de février 2013.

Article lié : 400 kg de gravas sur 2 assemblages de la piscine du réacteur 3 / leur état n’est pas encore contrôlé – Photos

Tepco annonce qu’ils ont découvert 8 autres assemblages de combustibles sous le gravas tombé dans la piscine du réacteur 3 grâce à une exploration par caméra sous-marine. Ils rapportaient au début que le gravas était tombé sur 2 assemblages mail en fait il y en a 10.
C’est une pratique courante chez Tepco que de commencer par minimiser la réalité.
De plus, Tepco a reconnu la présence d’un gravas de plus, pesant 170kg, également tombé sur les assemblages de combustibles.
Ils affirmaient qu’ils confirmeraient l’état des combustibles vers le 30 août 2014 mais leur examen à vue a échoué à cause des accumulations de gravas.
En réalité, Tepco ne sait rien des gravas tombés dans la piscine du réacteur 3.

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2014/1241193_5851.html
http://photo.tepco.co.jp/date/2013/201302-j/130221-01j.html

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

About Author