Tepco concealed wrong analysis of seawater for over 6 months / Tepco “Too busy to verify”

Note : If you are from the international mass media, Don’t read this site before having a contact with me.

 

 

Following up this article.. Question about Tepco’s radiation measurement credibility / Sr-90 density was higher than all β density [URL]

 

Tepco has been concealing the wrongly analyzed data at least since 6/21/2013. They released a part of the issued data on 1/15/2014. All the data were about Strontium-90 density in seawater.

Those seawater samples were taken in June and July of 2013. Strontium-90 density is higher than All β nuclide density, which is logically wrong.

 

For the question of an independent journalist why they took over 6 months to announce their error, Tepco’s spokesman answered it was because they were occupied with other samples to analyze.

For another question why they didn’t outsource the analysis, Tepco’s spokesman commented they didn’t come up with the idea because they were too busy.

 

The cause of wrong analysis hasn’t been identified.

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140115_06-j.pdf

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

 

 

Thank you for reading Fukushima Diary. Your support is the energy of my restless work.

_____

Français :

Tepco a caché plus de 6 mois ses faux résultats sur l’eau de mer : “Trop occupés pour vérifier”
Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.

 

Article lié : Doutes sur la fiabilité des mesures de Tepco : Plus de strontium 90 seul que de radioactivité β globale

Tepco a censuré les données erronées depuis au moins le 21 juin 2013. Ils révèlent une partie de ces données ce 15 janvier 2014. Toutes ces données concernent la concentration en strontium 90 dans les eaux de mer.
Ces échantillons dataient de juin et juillet 2013. La radioactivité du strontium-90 y est supérieure à celle du total en β, ce qui est absurde.

En réponse à une question d’un journaliste indépendant demandant pourquoi il leur a fallu plus de 6 mois pour annoncer leur erreur, le porte-parole de Tepco a déclaré que c’était parce qu’ils étaient trop occupés avec les autres échantillons à analyser.
A une autre question demandant pourquoi ils n’avaient pas sous-traité ces analyses, le porte-parole de Tepco a déclaré qu’ils n’y ont pas pensé parce qu’ils étaient débordés.

La raison de l’erreur de ces analyses n’est pas établie.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140115_06-j.pdf
http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

Merci de lire le Fukushima Diary. Votre soutien est l’énergie de mon travail opiniâtre.

About Author