67,000 Bq/m3 of all β detected in 25m deep underground / Contamination possibly penetrated deep in the plant area

Note : If you are from the international mass media, Don’t read this site before taking a contact with me.

 

 

Radioactive material was detected from groundwater deep underground, according to Tepco.

It was 25m deep on the seaside of reactor3 and 4. Tepco used to state radioactive contamination doesn’t penetrate that deep because it’s absorbed by the ground.

 

Even after the filtration, Cs-134/137 and all β (including Strontium-90) were detected. The readings (after filtration) are below,

Cs-134 : 1,600 Bq/m3

Cs-137 : 2,800 Bq/m3

All β : 67,000 Bq/m3

 

Under Fukushima plant area, there are two permeable layers. This is the first time to measure radioactive material from the deeper permeable layer.

The sampling date was 12/10/2013. As the reason of taking 10 days to announce the test result, Tepco stated they were busy at analyzing other samples.

 

Tepco’s spokesman commented the sampling location was 130~150m from the sea, so they don’t think contamination has already reached the sea. However, they decided they won’t analyze the groundwater of deep ground layer on the seaside of reactor1 and 2.

(cf, [Column] Tepco’s new cover-up – Possibility of groundwater rising in various places of Fukushima plant [URL])

 

Tepco announced they are going to investigate the contamination source, but it will be only by mid January.

 

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2013/images/handouts_131220_17-j.pdf

 

 

I reject the international mass media to read this site without taking a contact with me.I know some of the mass media corporations read Fukushima Diary to understand the trend so they know when to report about Fukushima as if they were independently following it for a long time.
In short, they make you individual readers pay for this site while they pay nothing, and when they publish the “authorized news”, you pay for the “secondhand news”, which is nothing new for us.
This site is free for the individual readers, but not for corporations.In the world, this site is nearly the only source about Fukushima. I came here alone without any supporting organizations, background or anything. I’m not pleased to be exploited by the corporations that didn’t even properly report about Fukushima when 311 took place.

I demand them to take a contact with me BEFORE reading this site whatever the purpose is.

_____

Français :

De la radioactivité β à 67 000 Bq/m³ à 25 m en sous-sol : La contamination diffuse en profondeur
Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.

 

Selon Tepco, de la radioactivité a été relevée dans des eaux souterraines profondes.
C’est à 25 m en sous-sol du côté mer des réacteurs 3 et 4. Tepco avait l’habitude d’affirmer que la radioactivité ne descendait pas aussi bas parce qu’elle est absorbée par le sol.

Même après filtration, ils trouvent du Cs 134/137 et de la radioactivité β (dont le strontium-90).
Les relevés (après filtration) sont :
Cs 134 : 1 600 Bq/m³
Cs 137 : 2 800 Bq/m³
Radioactivité β : 67 000 Bq/m³

Il y a deux couches perméables sous la centrale de Fukushima. C’est la première fois qu’on relève de la radioactivité dans la couche perméable profonde.
L’échantillon est du 10 décembre 2013. Tepco a affirmé qu’ils étaient trop occupés par les analyses d’autres échantillons comme raison pour avoir mis 10 jour à annoncer cette découverte.

Le porte-parole de Tepco a déclaré que c’est à 130 – 150 m de la mer, donc qu’ils ne pensent pas que la contamination ait déjà atteint la mer. Ils ont cependant décidé de ne plus analyser les eaux souterraines profondes du côté mer des réacteurs 1 et 2. (cf. [Édito] Nouvelle censure Tepco : les eaux souterraines font surface en plusieurs points de la centrale de Fukushima)

Tepco a déclaré qu’ils allaient essayer de trouver la source de la contamination mais ce à partir de mi-janvier seulement.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2013/images/handouts_131220_17-j.pdf

J’interdis à la grande presse internationale de lire et d’utiliser ce site sans préalablement prendre contact avec moi. Je sais que certaines grandes sociétés de presse lisent le Fukushima Diary pour comprendre la tendance et trouver quand rendre compte de la situation de Fukushima comme s’ils la suivaient indépendamment depuis longtemps.
En résumé, ils vous font payer à vous, simples lecteurs, ce qu’ils prennent gratuitement dans ce site et lorsqu’ils publient des “nouvelles de première main” vous payez pour des “nouvelles resucées”, qui n’ont rien de nouveau pour nous.
Ce site est gratuit pour les lecteurs individuels, pas pour les sociétés. Ce site est pratiquement la seule source au monde sur Fukushima. Je viens ici seul sans aucun soutien d’organisation quelconque, ni références, ni rien. Je n’apprécie pas de me faire exploiter par ces sociétés qui n’ont même pas été foutues de relater correctement ce qui se passait à Fukushima quand a eu lieu le mois de mars 2011.

Je leur demande de prendre contact avec moi AVANT de lire ce site dans quelque but que ce soit.

About Author