34% of Fukushima city people want to evacuate, local gov “Measures need to be taken”

For the questionnaire, 34% of the people answered they want to evacuate Fukushima city, and local government staff is commenting they need to take measures about this situation.

In May, Fukushima city government sent questionnaires to 5,000 people of over 20 years old living in Fukushima city and to 500 people who evacuated to out of Fukushima city. The valid response rate was 55%.

The result showed 34% of them answered “They want to evacuate even now.”. 31% of them answered “They used to want to evacuate.”.

Among people who evacuated to out of Fukushima city, 27% of them answered “They don’t want to come back.”. 19% of them answered “They don’t want to come back to Fukushima city if possible.”
However, 55% of them answered “They want to come back to Fukushima city.”

The city government staff comments, “The result is very severe. We need to take some measures. “.

 

Related article..Thyroid disease rate spiked to 43.7%, “About 1 in 2 children have nodule or cyst in Fukushima city”
Source 1 2

 

 

_____

Français :

34 % des habitants de la ville de Fukushima veulent évacuer. Les autorités locales : “On doit prendre des mesures”

Pour le questionnaire, 34 % des gens ont répondu qu’ils veulent évacuer la ville de Fukushima et les autorités locales répond qu’ils doivent “prendre des mesures face à cette situation”.

En mai, le conseil municipal de Fukushima avait envoyé des questionnaires à 5 000 habitants de plus de 20 ans et vivant dans la ville et à plus de 500 personnes ayant déjà évacué la ville. Le pourcentage de retours valides a été de 55 % (questionnaires retournés remplis de façon exploitable).

Le résultat montre que 34 % d’entre eux ont répondu qu’ils “veulent évacuer même maintenant.” 31 % d’entre eux ont répondu qu’ils  “veulent partir depuis longtemps”.

Parmi les gens ayant déjà évacué la ville, 27 % d’entre eux ont répondu qu’ils “ne veulent pas revenir”. 19 % d’entre eux répondant qu’ils “ne retourneront pas à Fukushima autant que ça leur est possible.”
Toutefois, 55 % d’entre eux ont répondu qu’ils “voudraient revenir à Fukushima.”

La municipalité le commente en disant que “les résultats sont très graves. Nous devons prendre des mesures “.

 

Article connexe : La fréquence des atteintes de la thyroïde est montée à 43,7%, “Dans la ville de Fukushima, presque un enfant sur deux a des nodules ou des kystes”

Sources : 1 2

Categories: Uncategorized

About Author