Fukushima local newspaper “Nosebleed in Fukushima prefecture has nothing to do with radiation”

 

One of the major Fukushima newspapers reported that Fukushima citizens cannot have nosebleed due to the radioactive contamination.

 

It was “Fukushima Minpo”. They referred to Professor. Takamura from Nagasaki University (The picture above).

 

In the contributed article, Takamura commented that people can have unstoppable nosebleed when exposed to over 500 mGy (=500 mSv) at once, however Fukushima citizens haven’t had such exposure dose since 311.

He concluded, “It cannot be related to radiation exposure that Fukushima citizens have nosebleed. There are variety of reasons to have nosebleed.”.

 

http://blog.goo.ne.jp/tanutanu9887/e/133fee94e4e6388c33fc49e4d38f5f9d

 

 

You read this now because we’ve been surviving until today.

_____

Français :

Un journal local de Fukushima : “Dans la préfecture de Fukushima les saignements de nez n’ont aucun rapport avec la radioactivité”

 

Un des plus grands journaux de Fukushima a rapporté que les habitants de Fukushima ne peuvent pas avoir de saignements de nez à cause de la contamination radioactive.

C’était dans le “Fukushima Minpo”. Ils se réfèrent au Professeur Takamura de l’université de Nagasaki (photo ci-dessus).

Dans son article, le Pr Takamura déclare que les gens peuvent avoir des saignements de nez graves lorsqu’ils  sont exposés à une dose unique de plus de 500 mGy (=500 mSv), néanmoins, les habitants de Fukushima ne sont pas soumis à une telle exposition depuis le 11-3.
Il conclus en disant : “Il est impossible de lier les saignements de nez des habitants de Fukushima à leur exposition à la radioactivité. Il existe de nombreuses raisons provoquant des saignements de nez”.

http://blog.goo.ne.jp/tanutanu9887/e/133fee94e4e6388c33fc49e4d38f5f9d

Vous pouvez lire ceci parce que nous avons survécu jusqu’à aujourd’hui.

About Author