[Wrong analysis for 2.5 years] Tepco “All the radiation analysts were outsourced staff. No Tepco employee in Lab.”

Note : Thank you for reading Fukushima Diary. Fukushima Diary is genuinely supported by your donation.
Monthly recurring donation is also appreciated.

 

 

Following up this article.. Tepco “Radiation analysis team mostly consists of outsourced staff” [URL]

 

All the analysts were outsourced staff, Tepco stated in the press conference of 2/12/2014.

60 staff are actually working in 4 laboratories, according to Tepco. However, none of Tepco employees are working there even as a supervisor.

 

As a guideline, high level of contaminated water was supposed to be diluted to avoid out-scale of the measurement instruments. However the way of diluting samples differed from analysts.

 

It revealed the fact that even the contamination data, which is the most important thing to understand the accident level, is not properly managed to collect.

Fukushima decommissioning doesn’t seem to be supervised by neither Tepco nor Japanese government.

 

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

 

 

If you are from the international mass media, Don’t read this site before having a contact with me.

_____

Français :

[erreur d'analyse pendant 2,5 ans] Tepco : “Tous les analystes sont des sous-traitants. Aucun employé de Tepco dans le labo”
Note : Merci de lire le Fukushima Diary. Le Fukushima Diary repose avant tout sur vos dons.
Les virements mensuels sont très appréciés.

 

Article lié : Tepco : “Les analyses de la radioactivité sont essentiellement faites par des équipes externes”

Tepco a déclaré au cours de la conférence de presse du 12 février 2014 que tous les analystes de la radioactivité étaient des sous-traitants.
Selon Tepco, en fait 60 personnes travaillent dans 4 laboratoires. Néanmoins, il n’y a aucun employé de Tepco parmi eux, même comme superviseur.

Pour rappel, les eaux extrêmement radioactives doivent être diluées pour éviter que les instruments sortent de leurs échelles de mesure. Or, la façon de diluer les échantillons n’était pas la même selon les analystes.

Ça révèle le fait que même la collecte des données sur la radioactivité, chose la plus importante pour comprendre la gravité de l’accident, n’est pas correctement gérée.
Le démantèlement de Fukushima semble n’être dirigé ni par Tepco, ni par le gouvernement japonais.

http://www.tepco.co.jp/tepconews/library/movie-01j.html

Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.