Total Tritium in contaminated water increasing by 330 Trillion Bq per year / Beyond discharge-able amount

Note : Thank you for reading Fukushima Diary. Fukushima Diary is genuinely supported by your donation.
Monthly recurring donation is also appreciated.

 

 

 

Following up this article.. 875,000,000,000,000 Bq of Tritium contained in total contaminated water / Over 60 times much as safety limit [URL]

 

Tritium contained in contaminated water is increasing by approx. 230 Trillion Bq per year, from the data Tepco submitted to Ministry of Economy, Trade and Industry.

The data shows tritium amount was 300 Trillion Bq in September of 2011. It became 817 Trillion Bq in December of 2013. It has been increasing almost linearly for 27 months.

 

Nuclear power plants discharge Tritium in normal operation, but it’s supposed to be approx 3.7 Trillion Bq per year from one reactor. 230 Trillion Bq/year is over 15.5 times much as this guideline standard of 4 reactors.

Even the multiple nuclide removing system cannot filter out Tritium. Even if they decide to discharge the contaminated water to the sea, they would take forever in compliance with the safety guideline because it increases faster than discharged.

 

http://www.meti.go.jp/earthquake/nuclear/pdf/140115/140115_01c.pdf

 

 

If you are from the international mass media, Don’t read this site before having a contact with me.

_____

Français :

Le total en tritium des eaux contaminées augmente de 330 trilliards de Bq/an : Au-delà de la quantité déchargeable
Note : Merci de lire le Fukushima Diary. Le Fukushima Diary repose avant tout sur vos dons.
Les virements mensuels sont très appréciés.

 

Article lié : Au total, 875 mille milliards de Bq de tritium dans les eaux extrêmement radioactives : presque 60 fois la limite de sécurité

Selon les données transmises par Tepco au ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie, le tritium des eaux extrêmement radioactives augmente d’environ 230 trillions (mille milliards) de Bq par an.
Les données montrent que la quantité de tritium était de 300 mille milliards de Bq en septembre 2011. Elle est passée à 817 en décembre 2013. Elle augmente de façon pratiquement linéaire depuis 27 mois.

Les centrales nucléaires rejettent du tritium pendant les opérations normales mais c’est supposé rester autour de 3,7 trillions de Bq par an par réacteur. 230 trillions de Bq/an c’est, pour 4 réacteurs, au-dessus de 15,5 fois cette directive standard.
Même le système de filtration multi-nucléide ne peut pas retenir le tritium. Même s’ils décidaient de déverser les eaux extrêmement radioactives dans l’océan, ce serait sans fin en restant en accord avec cette norme de sécurité parce que ça augmente plus vite que ce qui peut en être déversé.

http://www.meti.go.jp/earthquake/nuclear/pdf/140115/140115_01c.pdf

Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.