Tepco gave up air cooling plan / The state of molten fuel not known

Note : If you are from the international mass media, Don’t read this site before taking a contact with me.

 

 

On 9/29/2013, Fukushima Diary reported Tepco was studying the feasibility of air-cooling the reactors.

(cf, [Column] Tepco and JP Gov’s “blank” plan to decommission Fukushima nuclear plant in 40 years [URL])

2 months have passed and on 11/28/2013, Tepco announced they cannot realize the air cooling plan for the absence of technology.

In order to cool reactor1 ~ 3, they need to inject approx. 5,000 ~ 9,000 m3/h of air (25℃) to each reactor.

However, they don’t know the location, shape, surface area, volume and the state of surface of the molten fuel. Also, 4 of 5 nozzles can’t reach the possible fuel. The only nozzle that may reach the fuel is too far. They therefore need to install the pipes inside of the vessels, which is extremely challenging at the current technical level.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/roadmap/images/d131128_06-j.pdf

 

 

I reject the international mass media to read this site without taking a contact with me.I know some of the mass media corporations read Fukushima Diary to understand the trend so they know when to report about Fukushima as if they were independently following it for a long time.
In short, they make you individual readers pay for this site while they pay nothing, and when they publish the “authorized news”, you pay for the “secondhand news”, which is nothing new for us.
This site is free for the individual readers, but not for corporations.In the world, this site is nearly the only source about Fukushima. I came here alone without any supporting organizations, background or anything. I’m not pleased to be exploited by the corporations that didn’t even properly report about Fukushima when 311 took place.

I demand them to take a contact with me BEFORE reading this site whatever the purpose is.

_____

Français :

Tepco abandonne l’idée du refroidissement par air : L’état des combustibles fondus demeure inconnu
Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.

 

Le 29 septembre 2013, le Fukushima Diary rapportait que Tepco étudiait la faisabilité d’un refroidissement par air des réacteurs. (cf. [Édito] Le plan de démantèlement “vierge” de Tepco et du Gouv JP pour démanteler la centrale nucléaire de Fukushima en 40 ans)

2 mois sont passés et le 28 novembre 2013, Tepco annonce qu’ils ne peuvent réaliser de refroidissement par air à cause de l’absence de technique.
Il leur aurait fallu injecter environ 5 à 9 000 m³/h d’air (à 25 ℃) dans chaque réacteur pour pouvoir refroidir les réacteurs 1 à 3.
Or, ils ne connaissent même pas la localisation, la forme, la superficie, le volume et l’état en surface des combustibles fondus. En outre, 4 des 5 embouts de tuyaux ne peuvent pas atteindre les combustibles. Le seul embout qui pourrait arriver assez près du combustible est trop loin. Ils doivent donc installer des tuyaux à l’intérieur des enceintes, ce qui est extrêmement délicat dans le contexte technique actuel.

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/roadmap/images/d131128_06-j.pdf

J’interdis à la grande presse internationale de lire et d’utiliser ce site sans préalablement prendre contact avec moi. Je sais que certaines grandes sociétés de presse lisent le Fukushima Diary pour comprendre la tendance et trouver quand rendre compte de la situation de Fukushima comme s’ils la suivaient indépendamment depuis longtemps.
En résumé, ils vous font payer à vous, simples lecteurs, ce qu’ils prennent gratuitement dans ce site et lorsqu’ils publient des “nouvelles de première main” vous payez pour des “nouvelles resucées”, qui n’ont rien de nouveau pour nous.
Ce site est gratuit pour les lecteurs individuels, pas pour les sociétés. Ce site est pratiquement la seule source au monde sur Fukushima. Je viens ici seul sans aucun soutien d’organisation quelconque, ni références, ni rien. Je n’apprécie pas de me faire exploiter par ces sociétés qui n’ont même pas été foutues de relater correctement ce qui se passait à Fukushima quand a eu lieu le mois de mars 2011.

Je leur demande de prendre contact avec moi AVANT de lire ce site dans quelque but que ce soit.

About Author