[Column] What’s going on underground of Fukushima plant ?

Note : If you are from the international mass media, Don’t read this site before taking a contact with me.

 

 

Something might be occurring underground of Fukushima plant.

It was months ago when the last tank leakage was stopped.

However, radiation density of groundwater is increasing around the tanks.

(cf, All β nuclide density of groundwater still increasing beside the tank area / “Where is the contamination source ?” [URL])

 

It can’t be explained.

 

It is not only the radioactive density.

 

The groundwater level is also rising.

At some borings around the tanks, the groundwater level is already up 40cm to the surface of the ground. It means the ground stabilization is dipped underground.

 

It’s not the end.

 

Huge drains run through the plant area. For some reason, the contamination level is higher upstream of the tank areas.

 

The drains start at a water reservoir, which has been there since before 311.

Tepco doesn’t give any details / explanation about this reservoir. The contamination level of the water is not announced either.

 

Either way, this reservoir doesn’t seem to be the only source of contamination.

From the question of press at Tepco’s press conference, Tritium density of retained water in the turbine buildings is also increasing. It’s hard to assume it was concentrated given 400 m3 of groundwater keeps flowing into the buildings everyday.

 

Optimistically, Tepco has not made any investigation for the possible source of the contamination. They also state the groundwater level will naturally decrease.

 

Whether they don’t want to know the truth or they don’t want to announce the truth, it is doubtful if there are any countermeasures.

 

 

I reject the international mass media to read this site without taking a contact with me.I know some of the mass media corporations read Fukushima Diary to understand the trend so they know when to report about Fukushima as if they were independently following it for a long time.
In short, they make you individual readers pay for this site while they pay nothing, and when they publish the “authorized news”, you pay for the “secondhand news”, which is nothing new for us.
This site is free for the individual readers, but not for corporations.In the world, this site is nearly the only source about Fukushima. I came here alone without any supporting organizations, background or anything. I’m not pleased to be exploited by the corporations that didn’t even properly report about Fukushima when 311 took place.

I demand them to take a contact with me BEFORE reading this site whatever the purpose is.

_____

Français :

[Édito] Que se passe-t-il dans le sous-sol de la centrale de Fukushima ?
Note : Si vous êtes de la grande presse internationale, ne lisez pas ce site sans avoir préalablement pris contact avec moi.

 

Il se passe des choses dans le sous-sol de la centrale de Fukushima.
La dernière fuite de citerne a été stoppée il y a des mois. Or, la radioactivité grimpe toujours dans ces les eaux souterraines autour des citernes . (cf. A côté des citernes la radioactivité β des eaux souterraines augmente toujours : “Où est la source de la contamination ?”)

On ne l’explique pas.

Il n’y a pas que la radioactivité.
Le niveau des eaux souterraines monte aussi.

Dans certains forages autour des citernes, les eaux souterraines sont déjà à 40 cm de la surface. Ça signifie que ce qui fait la stabilité du sol baigne dedans.

Ce n’est pas tout.
D’énormes canaux d’évacuation parcourent l’enceinte de la centrale.
Pour une raison non établie, la radioactivité est plus importante en amont des citernes.

Les canaux commencent près d’un réservoir d’eau qui est en place depuis avant le 11-3.
Tepco ne donne aucun détail / explication sur ce réservoir. La radioactivité de son eau n’est pas communiquée non plus.

De toute façon, ce réservoir ne semble pas être la seule source de pollution.
Selon la réponse de Tepco à une question de la presse au cours d’une conférence, la radioactivité en tritium des eaux retenues dans les bâtiments des turbines augmente aussi. Il est difficile de supposer que ce soit concentré sur place à cause des 400 m³ d’eaux souterraines qui les traversent tous les jours.

De façon optimiste, Tepco n’a procédé à aucune recherche de la source possible de ces pollutions radioactives. Ils affirment aussi que le niveau des eaux souterraines va naturellement redescendre.

Que ce soit parce qu’ils ne veulent pas connaître la vérité ou parce qu’ils ne veulent pas la dire, on peut douter de l’existence de mesures contre tout ça.

J’interdis à la grande presse internationale de lire et d’utiliser ce site sans préalablement prendre contact avec moi. Je sais que certaines grandes sociétés de presse lisent le Fukushima Diary pour comprendre la tendance et trouver quand rendre compte de la situation de Fukushima comme s’ils la suivaient indépendamment depuis longtemps.
En résumé, ils vous font payer à vous, simples lecteurs, ce qu’ils prennent gratuitement dans ce site et lorsqu’ils publient des “nouvelles de première main” vous payez pour des “nouvelles resucées”, qui n’ont rien de nouveau pour nous.
Ce site est gratuit pour les lecteurs individuels, pas pour les sociétés. Ce site est pratiquement la seule source au monde sur Fukushima. Je viens ici seul sans aucun soutien d’organisation quelconque, ni références, ni rien. Je n’apprécie pas de me faire exploiter par ces sociétés qui n’ont même pas été foutues de relater correctement ce qui se passait à Fukushima quand a eu lieu le mois de mars 2011.

Je leur demande de prendre contact avec moi AVANT de lire ce site dans quelque but que ce soit.