High rate of temperature increase in RPV2

 

A high rate of temperature increase was observed in RPV of reactor2.
It was detected on 9/4/2012 but Tepco reported it on 9/7/2012. Tepco is deciding whether the thermometer will be used as a reference thermometer or judged to be broken.

Tepco announced like this below, [Link]

At around 12:00 AM on September 4, a high rate of temperature increase (step-like increase by 1.6℃) was detected on Unit 2 RPV bottom temperature monitoring thermometer (Included in the technical specification (Article 138/143) watch list, VESSEL BOTTOM ABOVE SKIRT JOT (TE-2-3-69F2)). Due to this, a direct current resistance measurement was performed on the thermometer from 11:15 AM to 11:24 AM on September 6. As a result, the direct current resistance (209.34Ω) was found to be 30% or more compared to the minimum direct current resistance measured after the accident (117.84Ω). A temperature trend evaluation (secondary evaluation) will be done to determine whether the thermometer will be used as a reference thermometer or judged to be broken.

 

You see it on the graph below. Temperature indicated by the issued thermometer is in green. [Link]

High rate of temperature increase in RPV2

_____

Français :

La température augmente à un haut niveau dans le RPV2

Une forte augmentation de température a été observée dans le RPV (= enceinte de confinement du réacteur) du réacteur 2.
Elle a été détectée le 4 septembre 2012 mais Tepco ne le rapporte que le 7 septembre 2012. Tepco décide si un thermomètre doit être considéré comme fiable ou hors d’usage.

Tepco a publié ceci [Lien] :

Le 4 septembre vers midi, une forte augmentation de la chaleur (par pas de 1,6℃) été détectée par le thermomètre de contrôle de la température à la base de l’enceinte de confinement de l’unité 2 (inclus dans la spécification technique de surveillance (Article 138/143), VESSEL BOTTOM ABOVE SKIRT JOT (TE-2-3-69F2)). A cause de ceci, une mesure directe de résistivité a été faite sur le thermomètre, le 6 septembre de 11:15 AM à 11:24 AM. En conséquence, la résistivité directe (209.34Ω) s’est révélée à 30 % et plus de la résistivité minimale mesurée après l’accident (117.84Ω). Une évaluation de la tendance des températures (deuxième évaluation) sera faite pour déterminer si le thermomètre peut être utilisé comme référence ou doit être considéré comme hors d’usage.

 

Vous pouvez le voir sur le graphique suivant. La température relevée par ce thermomètre est en vert. [Lien]

High rate of temperature increase in RPV2

About Author