Tepco paid only 30,000 yen for 200 million yen of compensation claim

 

Tepco and Japanese government won’t pay anything even though we have cancer.

For the compensation of 216,350,000 yen, Tepco only paid 30,000 yen.

At the end of June, 15 of corporations and individuals in Miyagi claimed for compensation of Fukushima disaster. The compensation amount was up to 216,350,000 yen, but the compensation for 6 corporations and individuals were turned down, which was 127,000,000 yen. 8 corporations and individuals were required to submit sales history etc, but it is not sure if Tepco will compensate for them. The only case Tepco paid for was the compensation of a corporation. It was for the cost of radiation measurement.

According to the government’s interim guideline, most parts of Miyagi prefecture are out of the places where Tepco should compensate for, for some reason.

One of the freshwater fish cultivation company had their compensation claim declined too. They are in Tomiya machi Miyagi. Rainbow trout was their main lineup but the annual sales dropped from 2,500,000 to only 10,000 yen. Tsukiji market asked them not to ship fish because of no order.

The reasons of Tepco rejecting the claim were

1) There is no clear connection between the drop of sales and nuclear accident.

2) Shipping fish is not restricted in Naruse river, which is near the company.

A farmer quit growing vegetables for the risk of radiation effect. He had his claim turned down.

It was because “It was his own decision to quit growing vegetables. It has nothing to do with nuclear accident.”

For the claim of lawyer fee was declined to say “Tepco opens the reception for everyone. They don’t need to hire lawyers.”

The chief lawyer of the victims comments, “Tepco does not even investigate the actual situation, their response is almost random. We expected them to respond properly. We are shocked.”

Tepco comments, “We asked our lawyers to deal with the claimant. We asked relevant department to confirm it with the lawyers to make sure to check the cause between nuclear accident and compensation amount carefully.”

When our health problems become clear, Tepco and Japanese government will abandon us. Believers are ignored.

Source

_____

Français :

Tepco a déboursé seulement 30 000 yens sur les 200 millions de yens de compensation

Tepco a déboursé seulement 30 000 yens sur les 200 millions de yens de compensation
Par Mochizuki, le 29 août 2012.

Tepco et le gouvernement japonais ne veulent plus rien payer même en cas de cancer.

Sur les 216 350 000 yens de compensation, Tepco n’en a déboursé que 30 000.

Fin juin, 15 corporations et particuliers de Miyagi ont demandé leurs compensations de la catastrophe de Fukushima. Le montant des compensations devait aller jusqu’à 216 350 000 yens mais les compensations de ces 6 corporations et particuliers ont été déboutées, il y en avait pour 127 000 000 yens. D’entre eux, 8 corporations et particuliers ont reçu la demande de fournir l’historique des ventes, etc, mais il n’est pas sûr que Tepco va les dédommager. Le seul cas où Tepco a payé a été une compensation à une société commerciale. C’était le coût de leurs mesures de la radioactivité.

Selon les lignes directrices intérimaires du gouvernement, le gros de la surface de la préfecture de Miyagi ne fait pas partie des zones où Tepco serait tenue de donner des compensations.

Une des sociétés de pisciculture s’est vue aussi refuser sa compensation. Ils sont à Tomiya machi, préfecture de Miyagi. La truite arc-en-ciel était leur produit principal mais leurs ventes annuelles sont tombées de 2 500 000 yens à seulement 10 000. Le marché de Tsukiji leur a demandé de ne plus expédier de poissons sans raison officielle.

Les raisons des refus de Tepco étaient :

1) Il n’y a pas de lien clair entre le chute des ventes et l’accident nucléaire.
2) L’expédition de poisson n’est pas restreint le long du fleuve Naruse qui se trouve près de cette société.

Un fermier a arrêté de cultiver des plantes à cause du risque de radioactivité. Sa demande a été rejetée parce que “Il a décidé de son propre chef d’arrêter. Ça n’a aucun rapport avec l’accident nucléaire.”

Concernant les frais judiciaires rejetés, “Tepco ouvre sa réception à tout le monde. Ils n’ont pas besoin d’avocats.”

L’avocat principal des victimes : “Tepco n’a même pas examiné la situation réelle, leurs réponses sont complètement aléatoires. Nous attendions d’eux qu’ils répondent sérieusement. Nous sommes choqués.”

Tepco : “Nous avons demandé à nos avocats de traiter avec les demandeurs. Nous avons demandé au service compétent de confirmer avec les avocats pour être sûrs que le contrôle entre l’accident et le montant des compensations soit rigoureux.”

Lorsque nos problèmes de santé deviendront clairs, Tepco et le gouvernement japonais nous abandonneront. Leurs propres partisans sont ignorés.

Source

Categories: Uncategorized

About Author